1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Que faire d'un président malade ?

Les spéculations vont bon train au sujet de l’état de santé du président Muhammadu Buhari. Après près de deux mois d’absence, le numéro un nigérian s’est envolé le 8 mai dernier, pour Londres pour des soins médicaux.

Comme le stipule la loi fondamentale du Nigéria, c’est l’actuel vice-président, qui assure en ce moment l’intérim du président Buhari, malade. L'intérim d'Oluyemi Oluleke Osinbajo devra se prolonger, en cas d’absence prolongée ou de décès du président. Seulement, cette exigence constitutionnelle n’est pas du goût de tous les Nigérians. Tundé Fatundé est professeur de Sciences politiques  à l'université de Lagos et éditorialiste au Guardian. Selon lui, les ressortissants du grand nord du Nigéria dont est issu Muhammadu Buhari  ont même menacé d’opérer un coup de force militaire, pour mettre en musique leur scénario visant à  empêcher le vice-président de prendre les rênes du pouvoir. 

Nigerias Präsident Buhari mit Ellen Johnson Sirleaf und Marcel de Souza Ecowas Konferenz (Reuters)

Muhammadu Buhari affaibli...

Bataille rangée
Selon plusieurs sources, le mois dernier, trois anciens présidents nigérians se seraient réunis discrètement à Abuja. Ils en ont conclu que la maladie de Muhammadu Buhari a atteint sa phase terminale.

Nigeria Präsident Muhammadu Buhari und die freigelassenen Chibok-Mädchen in Abuja (Reuters/Presidential Office/B. Omoboriowo)

Le président Buhari recevant les lycéennes de Chibok

C’est pourquoi, son inaptitude devrait être officiellement constatée et que le vice-président lui succède. Mais à une seule condition. Oluyemi Oluleke Osinbajo ne devra pas se présenter à la prochaine élection présidentielle de 2019. 

Partage du pouvoir

Au Nigeria, il existe une alternance au pouvoir entre les présidents originaires du Nord et ceux du Sud, avec deux mandats chacun. Et si le président est issu du Nord, son vice-président doit impérativement être du Sud du pays. Une tradition, qui comme vous l’avez constaté est remise en cause.

 

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !