1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Que d'eau, que d'eau, que d'eau...

Aujourd'hui, le gouvernement fédéral fait l'objet de l'attention des journaux allemands de ce jour avec, en plus, des premières pages assez humides...

default

Le typhon Fengshen, du nom du dieu chinois du vent, s'attaque à Hong-Kong après avoir dévasté les Philippines et fait de très nombreuses victimes, comme ici, à Manille.

Effectivement, du moins en photo. Entre les 51 millions d'euros du bassin aux nymphes de Claude Monet, le typhon Fengshen qui s'attaque à Hong-Kong, la joie des Allemands en finale et les eaux souterraines qui menacent la sécurité des déchets nucléaires, le lecteur a le choix. Pas comme Berlin qui vient de lancer un plan d'action contre l'obésité et la malnutrition. Si certains applaudissent, d'autres doutent, à l'instar de la Süddeutsche Zeitung, pour qui les preuves scientifiques démontrant que l'obésité est malsaine sont minces. Seuls les vrais « gros » sont menacés et ils sont assez rares. D'autant que récemment, différentes études démontreraient que ceux qui présentent des rondeurs de bon aloi, comme Horst Seehofer ou Ulla Schmidt, la Ministre de la Santé, ont plus de chances de vivre vieux et d'être moins malades que les autres.

Die Dicke von Cartagena de Indias

Etre gros ou pas, telle est la question...

Si le quotidien de Munich s'inquiète aussi pour Siemens qui va supprimer 15 000 emplois dans le monde, la Frankfurter Allgemeine Zeitung, de son côté, revient plus largement sur les otages allemands aux mains de pirates en Somalie et sur la question de savoir si l'armée allemande a le droit de tirer sur les pirates. Et son commentateur de rappeler que si, pour des raisons historiques, les missions de l'armée allemande sont limitées, les récentes interventions des soldats allemands dans le cadre de l'OTAN et de l'ONU ont parlé un autre langage.

Dank sei dem Flaschenpfand - Armut in Deutschland

Faire les poubelles pour récupérer les bouteilles consignées : une stratégie suivie par de plus en plus de « nouveaux pauvres » en Allemagne pour boucler les fins de mois

Le double langage, c'est aussi ce que la Tageszeitung reproche au gouvernement au sujet de son récent rapport sur la pauvreté en Allemagne. Il essaie avec insistance d'enjoliver la situation, suggérant que de nombreux pauvres simulent et transforme ainsi les victimes en pleurnicheurs. Le quotidien berlinois revient aussi sur les infiltrations incontrôlées d'eau qui se mélange aux déchets radioactifs dans un centre allemand de stockage des déchets nucléaires qui est une ancienne mine de sel. Le problème, c'est que là où l'eau rentre, elle peut aussi ressortir plus tard. Pas de solution en vue.

Bildgalerie Atomkraft in Deutschland Lagerung radioaktiver Abfälle in ehemaligen Salzbergwerk

A 750 mètres de profondeur, ces fûts de déchets radioactifs rouillent en raison de l'infiltration des eaux souterraines. Quand laisseront-ils échapper leur funeste contenu ?

Pas plus d'ailleurs que pour la crise du SPD. Pour die Welt, ce parti gaspille ses chefs. Il les adore avant de les jeter comme un objet inutile. Aujourd'hui, c'est Frank-Walter Steinmeier qui doit devenir le nouveau Messie du SPD. Nous savons qu'il a été un bon chef de la diplomatie allemande. Mais ni nous, ni les sociaux-démocrates ne connaissons vraiment, ni l'homme politique, ni le social-démocrate qu'est Frank-Walter Steinmeier, conclut le journal.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !