1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Qu'attendent les Maliens de la visite de Macron?

Le président français, Emmanuel Macron, se rend ce vendredi auprès des troupes françaises stationnées dans le nord du Mali. Son déplacement suscite, néanmoins, des attentes chez les Maliens.

Écouter l'audio 02:08

"Il doit tenir un langage de vérité aux groupes armés" (Etienne Fakaba Sissoko, politologue)

Pour sa toute première sortie en Afrique, le chef de l'Etat se déplace au Mali. Il va rendre visite, sur une base de Gao, aux troupes françaises de l'opération Barkhane déployées dans cette ville du nord du pays. Une zone où les attaques terroristes se sont multipliées ces derniers mois.

Human Rights Watch a pour sa part alerté sur la situation des civils dans le nord et le centre du Mali. L’organisation des droits de l’homme estime que les moyens de subsistance des populations dans ces régions sont gravement menacés par la criminalité liée aux attaques de groupes armés islamistes et la violence communautaire.

L’ONG, par la voix de sa directrice adjointe pour le programme Afrique, appele donc le président français à demander à son homologue malien de "s’attaquer frontalement aux problèmes qui ont mené à des décennies d'instabilité et ouvert la porte à des groupes armés abusifs". Ce qui passe, selon Human Rights Watch, par le "renforcement des institutions" de l’Etat et pas seulement par des opérations militaires. 

Qu'est-ce que les Maliens attendent de cette visite du président français ?

 

Cliquez sur l'image pour écouter la réponse d'Etienne Fakaba Sissoko, directeur du Centre de Recherche et d'Analyse Politique, économique et Sociale du Mali. 

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !