1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Quatre violeurs reconnus coupables en Inde

En Inde, quatre hommes ont été reconnus coupables de viol en réunion et de meurtre sur une étudiante. Les faits remontent à décembre dernier et avaient fait grand bruit à l’époque, car ils sont symptomatiques.

Police escort men (face covered) accused of a gang rape, outside a police station in Noida on the outskirts of New Delhi August 31, 2013. According to the local media, police have arrested four persons including two police constables over the gang rape of a woman in an apartment in Noida on Saturday. REUTERS/Stringer (INDIA - Tags: CRIME LAW TPX IMAGES OF THE DAY)

Arrestation le 31 août à New Delhi de quatre des agresseurs

La victime, une étudiante de 23 ans, avait été agressée à coups de barre de fer puis violée par plusieurs hommes, à la mi-décembre, dans un bus de New Delhi. C'était en 2012. La jeune fille était morte de ses blessures 13 jours plus tard.

La peine prononcée mercredi

Sur les six agresseurs présumés, quatre viennent donc d’être reconnus coupables, le chauffeur du bus avait été retrouvé mort en mars dernier dans sa cellule et un sixième homme, mineur au moment des faits, avait écopé en août de trois ans de prison, la peine maximale. La peine prononcée à l’encontre des quatre violeurs majeurs ne sera connue que demain ; ils encourent la peine de mort, une peine rarement appliquée en Inde. Leurs avocats comptent faire appel, mais le jugement pourrait bien être sévère, à titre exemplaire.

Indian activists hold placards and shout slogans as they protest against the gang rape of a 22-year-old woman photojournalist in Mumbai India, Friday, Aug 23, 2013. The woman was gang raped while her male colleague was tied up and beaten in an isolated, overgrown corner of India's business hub of Mumbai, police said Friday. (AP Photo/Rafiq Maqbool)

Des manifestations ont été organisées dans tous le pays

Forte mobilisation pouplaire

En fin d’année dernière, ce viol collectif avait provoqué de grandes manifestations en Inde. On se souvient de la mobilisation inédite, de femmes et d’hommes descendus par milliers dans les rues du pays pour crier leur ras-le-bol des violences faites aux femmes. La population dénonçait notamment la relative indifférence des autorités et de la justice vis-à-vis des victimes d’agressions sexuelles.

Enquête de l'ONU sur les violences faites aux femmes

Ce verdict coïncide avec la publication, par les Nations unies, d’une enquête sur les violences faites aux femmes en Asie. L’ONU a interrogé 10 000 hommes âgés de 18 à 49 ans sous couvert d’anonymat. Leurs réponses ont conduit à cette conclusion édifiante : un quart des hommes interrogés reconnaissent avoir déjà commis un viol dans leur vie. Un chiffre qui fait froid dans le dos, d’autant que rien ne dit que ces résultats seraient différents dans les autres régions du monde.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !