Quand le Pakistan crie à l′aide | International | DW | 20.08.2010
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Quand le Pakistan crie à l'aide

Au Pakistan, l'ONU a revu à la hausse ses estimations du nombre de sinistrés : huit millions de personnes ont un besoin urgent d'aide, soit deux millions de plus que les chiffres avancés jusqu'à présent.

default

A Muzaffargarh

Cela signifie que les Nations Unies doivent récolter beaucoup plus de dons que les 460 millions de dollars annoncés. Une somme insuffisante, donc, mais dont à peine la moitié a pu être réunie jusqu'ici. Sur place, dans les régions touchées par les inondations, des millions de personnes continuent de lutter au jour le jour pour leur survie.

UN Pakistan Außenminister Shah Mahmood Qureshi zu Hilfe aus Indien

Makhdoom Shah Mehmood Qureshi, chef de la diplomatie pakistanaise, devant l'assemblée générale de l'ONU

Lueur d'espoir : les livraisons d'aide humanitaire arrivent enfin. Mais, ici, dans le sud de la province du Punjab, comme presque partout ailleurs, la distribution se fait dans le chaos : des masses de gens se pressent aux abords des camions dans l'espoir d'obtenir de l'eau potable, des aliments ou des médicaments. Amjad Jamal travaille pour le PAM, le Programme alimentaire mondial des Nations Unies : « Nous pouvons en ce moment approvisionner plus de six millions de personnes en nourriture. Mais c'est difficile. Surtout la logistique, avec les routes et les ponts qui sont coupés. Il faut vite que la communauté internationale nous vienne en aide. »

L'ONU estime que plus de huit millions de sinistrés ont un besoin urgent de secours, rien que dans les régions du Punjab et du Sindh. L'un d'eux, Ismail Khan, témoigne: « Nos maisons ont été complètement détruites par les inondations. Notre eau n'est plus potable, nos enfants tombent malades quand ils la boivent. Le gouvernement n'a rien fait pour nous, on n'a plus que cette tente sous laquelle on dort. »

Flash-Galerie Deutschland Wochenrückblick 2010 KW 33 Pakistan Hilfe

Avions humanitaires en partance de Berlin-Schönefeld pour le Pakistan

L'avenir s'annonce sombre aussi : les récoltes ont été ravagées par l'eau. L'ONU espère mettre en place rapidement un plan d'aide à la culture céréalière, pour éviter que les habitants de la région ne dépendent, pendant des années, de l'aide alimentaire.

Le directeur de la stratégie internationale pour la réduction des catastrophes de l'ONU signale que les constructions parfois sauvages sur les rives des fleuves ont amplifié les conséquences des inondations.

Auteurs: Nina Haase/ Sandrine Blanchard
Edition: Carine Debrabandère

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !