Quand le cacao fait tourner le monde | Economie et développement | DW | 05.05.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Economie et développement

Quand le cacao fait tourner le monde

En Côte d'Ivoire, premier producteur mondial, la filière cacao a été paralysée pendant des mois en raison de la crise politique. A Sao Tomé et Principe, l'âge d'or est loin, mais certains croient encore à un renouveau.

La crise politique en Côte d'Ivoire, qui avait débuté après le deuxième tour de l'élection présidentielle en novembre 2010, a entrainé l'arrêt des exportations de cacao. On estime qu'au moins 400.000 tonnes de fèves de cacao se sont accumulées dans les entrepôts en attendant la levée de l'embargo international et la réouverture des deux grands ports du pays, celui d'Abidjan et celui de San-Pédro. Désormais, les acteurs de la filière espèrent que l'activité va reprendre rapidement. Le témoignage d'Ibrahim Koné, un petit producteur de cacao de la région d'Abidjan, par ailleurs journaliste.

L'archipel de Sao Tomé et Principe était à une époque pas si lointaine l'un des plus grands exportateurs mondiaux de cacao. Aujourd'hui, la plupart des plantations sont à l'abandon. Et la bonne volonté de quelques-uns n'a pour l'instant pas permis de relancer la filière. Découvrez le reportage de Sérgio Nunes, de Rádio Jubilar, et Marta Barroso, de la Deutsche Welle.

Auteurs : Abilinda Ebinda Ngboko, Sébastien Martineau

Audios et vidéos sur le sujet