1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Protéger les enfants des régions en crise

Dans la région du Lac Tchad, 1,4 million d'enfants ont été chassés de chez eux. De manière générale, les enfants sont particulièrement exposés, sur le continent africain, lorsqu'ils vivent dans un pays en crise.

L'Unicef, l'agence de l'Onu pour l'enfance, rapporte vendredi (18 septembre) qu'un demi-million d'enfants supplémentaires ont fui les attaques des islamistes de Boko Haram au Nigeria, au Niger, au Cameroun et au Tchad au cours des cinq derniers mois. Également en crise, la République démocratique du Congo, la Centrafrique ou le Mali. L'Unicef a annoncé avoir accru ses opérations dans la région du lac Tchad - notamment avec des campagnes de vaccination. Mais l'agence manque de fonds : pour le moment elle n'a reçu qu'un tiers des 50 millions de dollars nécessaires pour financer ses opérations régionales en 2015.

"Les enfants sont affectés de manière très différentes par les conflits. Pour ceux qui viennent déjà de milieux très pauvres, et qui sont exposés à la guerre, la route de la récupération est longue", témoigne Andy Brooks, un membre du bureau de l'Unicef pour l'Afrique de l'Ouest et l'Afrique centrale. Il conseille l'agence onusienne sur la meilleure manière de protéger les enfants, en particulier ceux qui perdent leurs parents en route. Écoutez son interview, ci-dessous.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !