1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

Prolongation du mandat de la Bundeswehr au sein de l'OEF

Oui au Bundestag pour la prolongation d'un an de l'engagement de la Bundeswehr au sein de "Enduring Freedom", l'opération de lutte contre le terrorisme international placée sous commandement américain.

Le ministre allemand de la Défense Franz Josef Jung

Le ministre allemand de la Défense Franz Josef Jung

Le vice président du groupe social démocrate au Parlement, Walter Kolbow a ouvert le débat au Bundestag en soulignant que les milices radicales islamistes, -surtout en Afghanistan- représentent toujours une grave menace. Walter Kolbow: On doit considérer comme durable et permanente la menace que représentent Al Qaida et les Talibans jusqu’à ce que leurs structures aient été démantelées. Et cela, de telle manière qu’une réédition des attentats du 11 septembre 2001 soit, -autant que possible-, exclue. Une condition importante pour y parvenir, est de les priver de leurs bases arrières et de leurs refuges." ... Cela relève du droit de légitime défense a-t-il encore souligné.

Les députés des partis de la coalition gouvernementale, sociaux démocrates du SPD et conservateurs de la CDU /CSU se sont prononcés pour la prolongation du mandat allemand au sein de l’OEF. Comme d’ailleurs le FDP, le Parti Libéral -de l’opposition, et troisième force politique en Allemagne. Les deux autres partis d’opposition, les Verts et le parti de la gauche « Die Linke » se sont prononcés contre. Ainsi Jürgen Trittin, vice président du Groupe des Verts, a plaidé lui pour que les soldats allemands soient exclusivement engagés dans la troupe de l’ISAF, la Force internationale d'assistance à la sécurité en Afghanistan. Six ans après les attentats du 11 Septembre, la justification pour la participation à une mission du type « Liberté immuable »n’est, selon lui ,plus valable.

Résultat du vote : 414 députés ont voté pour, 145, contre et 15 se sont abstenus. A noter que le nombre maximum de soldats –potentiellement- mis à disposition de l'OEF par l'Allemagne a été ramené de 1.800 actuellement à 1.400. En Afghanistan, - où quelques 3000 soldats allemands sont stationnés au sein de l’ ISAF-, le mandat de l’OEF prolongé ce jeudi prévoit seulement la possibilité d'envoyer une centaine de soldats de l'unité d'élite KSK au sein de l’opération « Enduring Freedom », « en cas de besoin ». Mais jusqu’à aujourd’hui, ceux-ci n’ont pas été déployés. En tout, seuls quelque 300 soldats de la Bundeswehr sont affectés à différents volets de la mission sous commandement américain: ainsi, depuis février 2002, environ 250 marins allemands sont mobilisés pour des opérations de surveillance autour de la Corne de l'Afrique. Une cinquantaine d’autres marins, dans la surveillance de la sécurité du trafic maritime en Méditerranée…