1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Programme du nouveau gouvernement

L’accord tant attendu entre conservateurs et sociaux-démocrates sur la grande coalition fait bien sûr la une des journaux allemands. Et face au programme du nouveau gouvernement, la presse est plutôt mitigée.

default

Pour la Frankfurter Allgemeine Zeitung, personne ne peut être satisfait de ce contrat de coalition. Cela commence par les deux grands partis, que séparent toujours des conceptions du monde et des traditions opposées – comme le montre le pot-pourri politique concocté en quatre semaines. Une certaine déception n’est pas épargnée non plus aux lobbys, qui jugent qu’un gouvernement élu démocratiquement devrait se consacrer à l’intérêt commun et non pas à la maximisation des profits politiques ou économiques de certains. Quant aux citoyens, ils peuvent au mieux considérer le résultat global des négociations comme l’amorce d’un changement de cap, imposé par une situation financière désespérée.

Ce n’est qu’en 2006 que l’on pourra juger de ce que vaut cette grande coalition, écrit la Frankfurter Rundschau. On verra alors ce qu’elle met en œuvre et surtout si elle est capable ou non de développer des perspectives à long terme. Pour l’instant, le contrat de coalition annonce plutôt des rafistolages avec les moyens du bord, avec lesquels le nouveau gouvernement veut protéger de façon provisoire l’Etat et son système social.

191 pages en petits caractères, qui détaillent la longue liste de tâches du gouvernement : personne ne peut reprocher à la nouvelle coalition de manquer de précision, affirme la Berliner Zeitung. Beaucoup critiquent un contrat de comptables. Mais c’est faire injustice à ces derniers. Car le gouvernement Merkel prévoit ce qu’aucun comptable sérieux n’oserait jamais imaginer : il propose dès le départ un budget non conforme à la loi. En contrepartie, il promet de se rattraper – très certainement – en 2007. C’est un peu comme de décider de se mettre au régime, mais seulement après demain, et en profiter pour faire un dernier festin.

Enfin la Süddeutsche Zeitung estime que malgré toutes les critiques qu’on peut en faire, il y a du bon dans cette grande coalition, même si ce n’est pas explicite dans le texte du contrat. Il s’agit d’un changement fondamental du climat politique en Allemagne. Il n’y a plus d’un côté ceux qui ont entièrement raison, de l’autre ceux qui ont entièrement tort. Pour les amateurs de cacophonie politique, les prochaines années risquent donc d’être ennuyeuses, mais elles seront d’autant plus intéressantes pour les amateurs d’une politique solide et sérieuse.

  • Date 14.11.2005
  • Auteur Aude Gensbittel
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C71k
  • Date 14.11.2005
  • Auteur Aude Gensbittel
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C71k
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !