Procès des assassins présumés du Colonel Ndala | Afrique | DW | 01.10.2014
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Procès des assassins présumés du Colonel Ndala

Le Colonel Mamadou Moustapha Ndala a été assassiné pour motifs inconnus il y a neuf mois. Le procès des assassins présumés du "héros de la libération de Goma" et de la lutte contre le M23 suscite de nombreuses réactions.

Écouter l'audio 01:46
Now live
01:46 min

Scepticisme des Congolais vis-à-vis de la justice

En République démocratique du Congo, le procès des présumés assassins du Colonel Mamadou Moustapha Ndala s’est ouvert à Béni, dans l'est du pays. Le héros de libération de la ville de la ville de Goma et de l’offensive contre l’ex-rébellion du M23 a été tué pour des motifs inconnus. Neuf mois après son assassinat, des interrogations subsistent et certains Congolais ne croient pas au procès en cours en vue de situer la responsabilité. John Kanyunyu a recueilli leurs réactions.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet