Prix Nobel d′économie 2008 | International | DW | 13.10.2008
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Prix Nobel d'économie 2008

Le Comité Nobel de l’Académie Royale des Sciences de Stockholm a décerné ce lundi le Prix Nobel d'Economie 2008 à l'Américain Paul Krugmann.

default

Paul Krugman

Paul Krugman, né en 1953 à Long Island dans l'Etat de New York a d'abord suivi des études d'histoire à l’Université Yale, puis au MIT, le Massachusetts Institute of Technology où il a obtenu son doctorat d'économie en 1977. Paul Krugman a lui- même enseigné ensuite au MIT (1984-1994), à la Stanford University (1994-1996), à Yale, à la London School of Economics.

Aujourd’hui il est professeur d’économie et de relations internationales à l' Université de Princeton. Depuis 2001, Paul Krugman est aussi éditorialiste du „New York Times" et chroniqueur dans „Foreign Affairs". Dans ses articles, Paul Krugman a toujours critiqué, de manière parfois acerbe, la politique du président George W. Bush en général , et sa politique économique en particulier. Il y a plusieurs années déjà, le professeur dénoncait le néo libéralisme et la politique budgétaire laxiste de l’administration Bush et averti des risques qui en découlaient pour le système économique américain et international. Ainsi en 2003 , dans son ouvrage "The Great Unraveling" ("L'Amérique dérape"), il critiquait le zèle de l'administration Bush en faveur de la dérèglementation.

Paul Krugman a publié plusieurs autres ouvrages de vulgarisation où il dénonce l'ineptie des théories néo libérales en vogue et l’accroissement des inégalités des revenus et des fortunes.

Paul Krugman a été récompensé par l’Académie royale des sciences de Stockholm pour ses travaux théoriques sur les rendements croissants et la concurrence imparfaite. Théorie qui aide notamment à comprendre pourquoi certains pays dominent le commerce international et provoquent les déséquilibres économiques Nord-Sud.. Paul Krugman figurait depuis longtemps sur la liste des favoris du Prix Nobel. Toutefois il s’est affirmé surpris d’en devenir le lauréat. Evoquant la crise financière actuelle, le Prix Nobel 2008 s’est déclaré "un peu moins effrayé aujourd'hui que vendredi", après les mesures coordonnées annoncées ce week-end par les dirigeants des grandes puissances. Et il a osé un pronostic : "Nous allons connaître une récession, sans doute prolongée, a-t-il dit, mais peut-être pas un effondrement".

Comme les 5 autres Prix Nobel, le prix Nobel de l’Economie est doté de dix millions de couronnes suédoises (environ un million d'euros). C’est le 10 décembre prochain à Stockholm que le roi de Suède remettra lui même au lauréat un chèque, une médaille en or, et un diplôme.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !