Première visite en Chine de Barack Obama | International | DW | 16.11.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Première visite en Chine de Barack Obama

Le président américain est à Pékin pour des entretiens politiques avec les hauts dirigeants chinois. Au menu des discussions: le climat, les relations commerciales, mais aussi les droits de l'homme.

default

Barack Obama espère renforcer les relations avec Pékin

La plupart des organisations de défense des droits de l'homme partaient du principe que le nouveau locataire de la Maison Blanche allait sacrifier le thème, afin de ménager son partenaire économique le plus puissant. Mais dès son arrivée à Shangai, Barack Obama a choisi d'évoquer cette question sensible, face à un public d'étudiants réunis pour l'occasion au Musée des sciences et des technologies:

Barack Obama in Shanghai

Le discours devant les étudiants n'a pas été retransmis à la télévision nationale

«Nous n'avons pas l'intention d'imposer un système de gouvernement à aucune autre nation, mais nous ne croyons pas non plus que les principes que nous défendons soient uniquement les nôtres. Nous pensons que la liberté d'expression et de religion, l'accès à l'information et la participation politique sont des droits universels. Ils devraient être accessibles à tout le monde, y compris aux minorités ethniques et religieuses, que ce soit aux Etats-Unis, en Chine ou dans tout autre nation. »

Le président américain a prôné un Internet sans censure, dans un pays où des réseaux tels que Twitter et Facebook sont contrôlés en permanence, et où des cyberdissidents sont régulièrement arrêtés. Barack Obama s'est toutefois abstenu d'évoquer le Tibet ou encore le Xinjang, cette province secouée par des affrontements ethniques sanglants cet été.

US-Präsident Barack Obama mit chinesischem Präsident Hu Jintao

Les deux présidents se sont déjà rencontrés, ici à New York au mois de septembre

Il faut dire que les deux puissances sont de plus en plus dépendantes l'une de l'autre, notamment dans le domaine économique comme l'a expliqué le président:

« En 1979, le commerce entre les Etats-Unis et la Chine s'élevait à 5 milliards de dollars. Aujourd'hui, il atteint plus de 400 milliards de dollars par an. Ce commerce a une influence multiple sur la vie des gens. L'Amérique importe de Chine la plupart des pièces d'ordinateur que nous utilisons, les vêtements que nous portons, et nous, nous exportons vers la Chine des machines qui l'aident à stimuler son industrie. Ce commerce pourrait créer encore plus d'emplois des deux côtés du Pacifique, ce qui permettrait aux gens d'avoir une meilleure qualité de vie. »

De son côté, Pékin accuse Washington de protectionnisme et compte bien préserver la stabilité du yuan, malgré la pression des Etats-Unis qui souhaitent une réévaluation de cette monnaie.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !