1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Présidentielle à Djibouti, Ismaël Omar Guelleh assuré de l'emporter

A Djibouti, un peu plus de 187.000 électeurs étaient appelés aux urnes ce vendredi pour élire leur nouveau président. Six candidats sont en lice, dont le président sortant Ismaël Omar Guelleh, en place depuis 1999.

Écouter l'audio 03:40

« Ismaël Omar Guelleh est donné largement gagnant à ce scrutin » (Mahdi Zilay)

Il n'ya quasiment pas d'enjeux. Le président sortant, qui brigue un quatrième mandat de cinq ans est assuré de l'emporter dès le 1er tour. Une victoire d'autant plus facile qu'une partie de l'opposition boycotte cette présidentielle.

En effet, l'opposition est minée par de profondes divisions, comme dans bon nombre de pays d'Afrique subsaharienne. La preuve est qu'elle n'a pas réussi à s'entendre sur une position commune, concernant sa participation à ce scrutin. Pourtant, lors des législatives de 2013, elle était parvenue à s'unir. C'était sous la bannière de l'Union pour le salut national, l'USN. Ce n'est pas le cas aujourd'hui, car trois partis membre de cette coalition ont décidé de ne pas participer à cette présidentielle.

Autre avantage du président sortant, le soutien dont il bénéficie de la part d'une partie de la communauté internationale, notamment la France et les Etats-Unis. Djibouti qui abrite la base militaire la plus importante en Afrique. Il s'agit de la première des quatre bases françaises permanentes sur le continent, avec Dakar, Libreville et La Réunion. Avec un effectif estimé à 2 900 hommes appartenant à l'armée de terre, à l'armée de l'air, mais aussi à la marine nationale.

Plus de détails de cette présidentielle avec Eric Topona en cliquant sur l'audio ci-dessus.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !