1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Près de la moitié des porteurs du VIH l'ignore

L'insuffisance du nombre de diagnostics du VIH est un obstacle majeur à la mise en oeuvre de la recommandation de l'OMS préconisant de proposer le traitement antirétroviral (TAR) à toute personne séropositive.

Écouter l'audio 01:20

Le Togo et le VIH / SIDA: un auto test pour les LGBT

Nous sommes à la veille  de la journée internationale de lutte contre le  VIH/SIDA qui est célébrée le 1er décembre. Selon l'Organisation mondiale de la santé, près de la moitié des porteurs du VIH dans le monde ne savent pas qu'ils sont contaminés. Raison pour laquelle l’OMS a lancé un appel pour un meilleur accès à l'autodépistage.

Dans un pays comme le Togo, où le taux de prévalence tourne autour de 2.9%, l’autotest existe déjà. Mais c’est aussi avec ses conséquences.

Georges Snader est le directeur exécutif de l’Association AAEC: Afrique Arc En Ciel, une organisation qui lutte contre le VIH/SIDA au Togo. Cliquez sur l'image pour l'écouter.

 

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.de ou laissez un message sur notre répondeur : +49-228-429 16 4948 !

Réagissez à l'actualité par SMS !