1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Près de 600 personnes malades du choléra en RDC

Une épidémie de choléra a éclaté dans la ville Goma et ses environs, en République démocratique du Congo. Jusqu'à présent, au moins quatre décès sont enregistrés et ce bilan pourrait s'alourdir.

Écouter l'audio 02:12

Reportage à Goma de John Kanyunyu (correspondant)

"Jusqu'à ce jour, 578 cas de choléra sont déjà enregistrés dont quatre décès", a déclaré le vice-gouverneur de la province du Nord-Kivu, Felere Lutahichirwa, livrant ainsi le dernier bilan officiel  de l'épidémie de choléra qui frappe la ville de Goma ainsi que le territoire de Nyiragongo voisin. L'épidémie qui a éclaté le 5 juillet dernier préocuppe les responsables politiques et humanitaires.

Selon Jean-Baptiste Kiyana, coordonateur de ANTENNA, son organisation a formé le personnel soignant de l'hôpital provincial et d'autres structures sanitaires qui prennent en charge les malades atteints du choléra.

DR Kongo MONUSCO Mission (picture-alliance/dpa/M. Kappeler)

La Monusco assure la sécurité des populations de Goma

Des appels à la population de Goma

De son côté, le vice-gouverneur a multiplié des messages à la population de Goma et ses environs pour éviter la propagation du choléra. Pour Jean-Paul Lumbulumbu, un notable du Nord-Kivu, cette épidémie est la conséquence du manque d'eau à Goma.

Il met en cause la mauvaise gouvernance et le manque de volonté politique des autorités locales et lance un appel aux dirigeants pour maîtriser le choléra. La ville de Goma compte plus d'un million d'habitants et tous font face au problème de manque d'eau potable, alors que la ville se situe au bord du lac Kivu. 

Cliquez sur l'image pour écouter le reportage de notre correspondant John Kanyunyu.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !