1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Pourquoi un énième report du procès Sanogo?

Au Mali, le procès du général Amadou Sanogo a été ajourné jeudi 8 décembre pour la quatrième fois. L'issue du procès pourrait impliquer des pontes de l'armée et de la classe politique malienne.

Écouter l'audio 01:54

''Ce procès implique des personnes importantes" (Marie Rodet, experte du Mali)

Au Mali, le procès du général Amadou Sanogo a été ajourné jeudi 8 décembre pour la quatrième fois. La reprise est prévue lors de la prochaine session des Assises, soit à partir de février ou mars 2017. Cet énième renvoi de l'audience laisse penser à des pressions politiques. L'ex-chef de la junte militaire comparaissait avec 16 autres détenus depuis le 30 novembre dernier pour "enlèvement et assassinat, complicité d'enlèvement" de soldats, les "bérets rouges", dont les corps ont été retrouvés dans un charnier en 2013. L'issue du procès pourrait impliquer des pontes de l'armée et de la classe politique malienne, d'où les précautions de la Cour, estime Marie Rodet, maîtresse de conférences à l'école d'études africaines et orientales de Londres, et spécialiste du Mali. Elle répond aux questions de Rémy Mallet.  

 

Pour écouter l'interview, cliquez sur l'image 
 

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !