1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Pourquoi Aqmi profane-t-il un lieu saint musulman ?

Al-Qaïda au Maghreb islamique a profané le mausolée de Sidi Mahmoud Ben Amar, considéré comme un saint par une partie de la population locale, à Tombouctou. Les salafistes cherchent à imposer leur pratique de l'islam.

Des combattants du groupe Ansar Dine, allié à Aqmi

Des combattants du groupe Ansar Dine, allié à Aqmi

Selon des témoins, les islamistes ont brisé vendredi les fenêtres et le portail en bois de la tombe de l'érudit Sidi Mahmoud Ben Amar, avant d'y mettre le feu. Ils ont également brûlé des livres religieux. Ces gestes ont profondément consterné la population sur place, à Tombouctou.

Alors comment comprendre que des musulmans profanent des lieux considérés comme saints par d’autres musulmans? Écoutez ci-dessous l'analyse du professeur Abdoul Aziz Kébé, responsable du laboratoire Islam, société et mutations à l’Université de Dakar.

Interview : Yéro Ndiaye
Édition : Fréjus Quenum

Écouter l'audio 02:00

"Les salafistes appellent à une purification des pratiques religieuses"

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !