1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Pour une armée unifiée en Libye

L'émissaire de l'ONU pour la Libye, Martin Kobler, souhaite une armée d'union nationale dans le pays. Lundi, il sera présent au sommet de la Ligue arabe à Nouakchott en Mauritanie.

Écouter l'audio 06:42

"Le Premier ministre n'est pas du tout une marionnette. Mais c'est encore un gouvernement faible" (Martin Kobler)

En Libye, les forces libyennes - loyales au gouvernement d'union nationale, reconnue par la communauté internationale - ont annoncé ce vendredi qu'elles se rapprochaient du centre de Syrte. Cette ville côtiére a été prise par la branche libyenne de l'Etat islamique l'année dernière. La perte de la ville infligerait un sérieux revers aux djihadistes.

Pour Martin Kobler, le gouvernement de Fayez al-Sarraj doit fournir les services de base aux Libyens, comme l'électricité

Pour Martin Kobler, le gouvernement de Fayez al-Sarraj doit fournir les services de base aux Libyens, comme l'électricité

À Benghazi, les corps de 14 personnes non identifiées, menottés et exécutées d'une balle dans la tête, ont été trouvées dans une déchetterie. L'émissaire de l'ONU pour la Libye, l'Allemand Martin Kobler, s'est montré choqué et a qualifié cette macabre découverte de "crimes de guerre". Ce vendredi soir, Martin Kobler rend compte de la situation en Libye au Conseil de sécurité de l'ONU. Lundi, l'envoyé spécial pour la Libye sera au sommet de la Ligue arabe à Nouakchott en Mauritanie - où la Libye sera, bien sûr, aussi au programme.

Dans cet entretien avec Dirke Köpp, Martin Kobler estime que la situation à Tripoli est "assez calme", mais que le pays a besoin d'une armée unifiée. Il s'exprime aussi sur les risques terroristes et l'immigration. Écoutez-le en cliquant sur le lien ou l'image.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !