1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

Portrait de Michael Glos, nouveau ministre de l'Economie

Nous poursuivons aujourd’hui notre série de portraits sur les nouveaux ministres du cabinet Merkel. Après le chef de la diplomatie Frank Walter Steinmeier hier, nous nous intéressons aujourd’hui au ministre de l’économie, Micheal Glos.

Michael Glos, le rambo de la CSU

Michael Glos, le "rambo" de la CSU

Cela n’aura pas duré bien longtemps pour trouver un successeur à Edmund Stoiber, initialement pressenti pour le ministère de l’économie. A 60 ans, Michael Glos est considéré comme le meilleur orateur de la CSU, la petite sœur bavaroise de l’Union chrétienne démocrate CDU. Depuis 12 ans, il assure la présidence du groupe parlementaire CSU au Bundestag, où il est d’ailleurs connu pour ses prises de parole musclées. On le surnomme même le Rambo de la CSU ! Pour mémoire, à l’époque du scandale des visas délivrés illégalement par certaines ambassades allemandes, il avait été jusqu’à traiter Joshka Fischer, alors ministre des affaires étrangères, de « proxénète » !

Elu député à trente ans, Glos a tout de suite été remarqué, tant en raison de son parcours atypique : il n’a pas le bac et n’a fait aucune étude supérieures, que pour ses activités extraparlementaires. Après le décès prématuré de son père en 1968, Michael Glos reprend l’exploitation céréalière de ses parents. Autant dire qu’il a du remonter ses manches plus d’une fois. Et c’est ce credo, qui est encore le sien aujourd’hui, qu’il tente de faire entendre aux Allemands : « Cela vaut autant pour nos compatriotes de l’Est comme de l’Ouest : arrêtez de vous plaindre, remontez vos manches et regardez vers l’avenir ! L’histoire de notre pays est pleine de périodes fastes, elle comporte aussi ses zones d’ombres. Et en général les choses se sont arrangées quand les Allemands ont arrêté de gémir et qu’ils ont été de l’avant ! »

Sur le plan personnel, Michael Glos a une vie familiale harmonieuse, deux grands garçons et déjà trois petits enfants. Mais la retraite et les hobbies ne sont pas pour tout de suite. Michael Glos a en effet été choisi pour le poste de ministre de l’économie dans le cabinet Merkel, où il sera également chargé des Technologies et de la politique industrielle européenne. L’économie est un domaine que Michael Glos connaît très bien. A ces débuts comme député, il a été durant trois ans, entre 1987 et 1990, le porte-parole des Unions chrétiennes pour les questions financières et fiscales. Avant de devenir, en 1992, le bras droit du chef du groupe parlementaire CSU sur les dossiers Economie, Transports et Agriculture. Michael Glos est sans conteste un vieux routier de la politique, un homme engagé et aguerri qui sait aussi se montrer très rusé, voire roublard. Il dispose encore d’un dernier atout et pas des moindres : il a un très bon feeling avec la nouvelle chancelière Angela Merkel, certains disent même qu’il serait son confident.

  • Date 22.11.2005
  • Auteur Manon Rivière
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C76w
  • Date 22.11.2005
  • Auteur Manon Rivière
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C76w