1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Polémique sur le décès d'Arafat relancée

Yasser Arafat est mort empoisonné au polonium. C'est la conviction de sa veuve. Souha Arafat se base sur les résultats de l'équipe de légistes chargés d'effectuer des examens sur la dépouille de son mari.

Yasser Arafat est décédé en 2004 aprés une maladie dont la cause reste indéterminée

Yasser Arafat est décédé en 2004 aprés une maladie dont la cause reste indéterminée

Selon le rapport, dont une copie a été diffusée mercredi par la chaîne qatarie Al Jazeera, les experts suisses ont trouvé dans le fémur et les côtes de Yasser Arafat un niveau de polonium de 18 à 36 fois supérieur à la normale.

Souha Arafat déterminée

Pour la veuve de l'ancien président de l'Autorité palestinienne Souha Arafat, il n'y a désormais plus de doute : son mari a été victime d'un assassinat politique. La preuve scientifique est là.

«Ma fille et moi ferons tout le nécessaire. S'il le faut nous irons devant tous les tribunaux du monde pour que ceux qui ont commis ce crime soient punis.»

Selon la veuve de l'ancien président de l'autorité palestienne il n'y a pas de doute qu'il a été empoisonné au polonium

Selon la veuve de l'ancien président de l'autorité palestinienne il n'y a pas de doute qu'il a été empoisonné au polonium

Yasser Arafat est décédé en novembre 2004 dans un hôpital de la banlieue parisienne. La cause exacte de sa mort n'a, depuis, toujours pas été déterminée et c'est pour faire la lumière sur ce décès que le corps de l'ancien président de l'Autorité palestinienne a été exhumé en novembre 2012 à Ramallah. Des échantillons distincts ont été confiés à des équipes de médecins légistes français et suisses, ainsi qu'à une équipe d'experts russes.

Preuves irréfutables ?

Si, dans leur rapport, les experts suisses se montrent prudents concernant un décès causé par le polonium, David Barclay, expert britannique en criminologie, est lui plus catégorique. La chaîne Al Jazeera lui a demandé d'interpréter les résultats:

"Si j'étais juge, ce serait pour moi une preuve irréfutable et il n'y aurait plus de doute que le polonium a causé la mort d'Arafat. "

Ce jeudi, Wassel Abou Youssef, l'un des responsables de l'Organisation de libération de la Palestine a appelé à la formation d'une commission pour enquêter sur le décès de Yasser Arafat. Israël, soupçonné d'être impliqué dans l'affaire, a pour sa part déjà démenti toute responsabilité.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !