1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Sport

Pluie de buts en Ligue des Champions

Il y a eu du spectacle hier soir, avec quatorze buts inscrits en deux rencontres. A Leverkusen, l'Atletico Madrid a donné la leçon au Bayer (2-4), tandis que Manchester City a renversé la situation face à Monaco (5-3).

Le Bayer Leverkusen retrouvait donc l'Atletico Madrid pour la première fois depuis deux ans. Si, à l'époque, l'opposition avait été serrée, cette fois-ci, il n'y a pas eu match, ou presque. Profitant des erreurs défensives du Bayer, l'Atletico s'est très vite mis à l'abri, avec des buts signés Saul Niguez et Antoine Griezmann en première mi-temps.

Une révolte trop tardive

Néanmoins, Leverkusen a cherché à réagir en seconde période. Et dès l'entame, le Bayer est parvenu à réduire la marque, par Karim Bellarabi. Pas affolés pour autant, les hommes de Diego Simeone ont attendu calmement une nouvelle erreur défensive des joueurs de Roger Schmidt. Une erreur qui est arrivée à l'heure de jeu, avec Aleksandar Dragovic qui a retenu Kevin Gameiro dans la surface. Pénalty transformé par le Français. Le Bayer a toutefois continué à pousser, a réduit la marque suite à un but contre son camp de Stefan Savic et est passé à rien de l'égalisation, mais Chicharito Hernandez a vu sa frappe sauvée sur la ligne par Filipe Luis. Epuisés, les joueurs du Bayer se sont montrés passifs en fin de rencontre et ont laissé filer Fernando Torres qui ne s'est pas fait prier pour inscrire un dernier but. Score final 4-2 pour l'Atletico à Leverkusen. Un score logique selon Rudi Völler, le directeur sportif du Bayer :

"Nous n'avons pas fait une bonne entame de match, et l'Atletico méritait de mener 2-0. Puis nous sommes revenus, et avons failli marquer le but du 3-3. Mais l'Atletico a une superbe équipe, notamment devant. Le but du 4-2 nous a fait mal, nous devons l'accepter. Ce n'était pas une belle soirée pour nous, mais nous avons tout donné. Il nous faudra rebondir vite, et ce dès samedi".

Falcao manque la balle de match

L'autre rencontre de la soirée, Manchester City contre Monaco, a elle aussi été très prolifique. Un match fantastique, entre deux équipes qui n'ont pas fermé le jeu. C'est d'abord City qui a pris l'avantage grâce à Raheem Sterling, avant que Monaco ne renverse la vapeur et mène 2-1 à la mi-temps, grâce à Radamel Falcao et Kylian Mbappe. En seconde période, Falcao aurait pu tuer tout suspense, mais le Colombien a vu son pénalty détourné par Willy Caballero. Derrière, Aguero égalise pour City, mais Falcao redonne l'avantage aux siens. A 3-2 pour Monaco, on se dit que c'est terminé, mais les hommes de Pep Guardiola continuent d'aller de l'avant, et finalement, Aguero, Stones et Leroy Sané permettent aux Citizens de s'imposer 5-3. Quatorze buts en deux rencontres. Le spectacle était au rendez-vous hier soir en Ligue des Champions.