1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Sport

Pluie de buts en Bundesliga

La 33ème journée du championnat allemand a été riche en buts, notamment lors de la rencontre Leipzig-Bayern (4-5). En Afrique, les compétitions continentales font leur rentrée dans une toute nouvelle formule.

Comme le veut la tradition, les neuf rencontres de la 33ème journée de Bundesliga ont débuté en même temps, samedi à 13h30 TU. A Leipzig, le choc entre le RB et le Bayern Munich a tenu toutes ses promesses : dans un premier temps, Leipzig a pris le large, grâce notamment à un doublé de Timo Werner. Leipzig menait 4-2 à cinq minutes de la fin.

Le Bayern renversant, Dortmund et Hoffenheim au coude-à-coude

Mais le Bayern ne serait pas le Bayern s'il ne se battait pas jusqu'au bout : bien que champions pour la cinquième saison consécutive, les hommes de Carlo Ancelotti avaient à coeur de réagir. Et dans les cinq dernières minutes, Robert Lewandowski, David Alaba et Arjen Robben ont permis aux Bavarois de s'imposer 5 buts à 4.

Le Bayern Munich compte donc 79 points, contre 66 à son dauphin, qui est assuré de finir deuxième. Car dans le même temps, Dortmund a fait match nul 1-1 à Augsburg, malgré un but de Pierre-Emerick Aubameyang, son 29ème de la saison. Dortmund qui compte 61 points, tout comme Hoffenheim, vainqueur 5-3 sur la pelouse du Werder Brême.

Une finale Hambourg-Wolfsburg

Derrière, la course à l'Europe continue de battre son plein : à la cinquième place, on retrouve le Hertha Berlin, vainqueur 2-0 à Darmstadt, avec notamment un but signé Salomon Kalou. Le Hertha juste devant Fribourg, qui a fait nul 1-1 contre Ingolstadt, et devant Cologne également, auteur d'un match nul 2-2 face au Bayer Leverkusen.

Et puis dans le bas du tableau, la lutte contre la relégation promet d'être passionnante jusqu'au bout. Pour Darmstadt, bon dernier avec 24 points, c'est déjà fini. Pour Ingolstadt, qui compte 31 points, c'est fini aussi. Reste à savoir qui finira 16ème et affrontera le troisième de deuxième division en barrages. Pour l'instant, c'est Hambourg qui occupe cette place, avec 35 points. Hambourg qui a arraché le nul sur le terrain de Schalke, 1-1. Ce sera peut-être Mayence, qui a battu Francfort 4-2 mais qui n'est toujours pas à l'abri, avec ses 37 points. Ce sera peut-être Augsburg, 37 points également, ou encore Wolfsburg, qui a fait match nul 1-1 contre Gladbach dans des conditions dantesques, avec des orages et de la grêle, comme l'explique Mario Gomez :

"C'est peut-être ce qui résume le mieux notre saison. Ça en est presque tragique. Nous avons mal joué en première période, nous nous sommes rattrapés en seconde et nous avons égalisé, Gladbach n'y arrivait plus. Nous allions marquer le deuxième but, et puis il y a eu de la grêle, des éclairs, du tonnerre. Peut-être que les dieux du football veulent qu'il y ait du suspense jusqu'à la fin."

En effet, lors de la 34ème et dernière journée de championnat, qui aura lieu samedi prochain, tous les yeux seront rivés sur le nord de l'Allemagne, avec Hambourg qui jouera contre Wolfsburg.

Les favoris répondent présent en Ligue des Champions

En Afrique, c'était la rentrée des compétitions continentales, avec une nouvelle formule : une phase de poules, avec quatre groupes de quatre équipes. En Ligue des Champions, l'Etoile du Sahel n'a pas fait de détails face aux Mozambicains du Ferroviario Beira : victoire 5-0, avec notamment un but du Guinéen Alkhali Bangoura. Les Etoilés prennent la tête du groupe A, avec deux points d'avance sur les Soudanais d'Al Hilal et d'Al Merreikh, qui se sont neutralisés, 1-1. Dans le groupe B, l'USM Alger (vainqueur d'Al Ahli Tripoli 3-0) et le Zamalek (qui a battu les Zimbabwéens du CAPS United) sont en tête. Groupe C maintenant : le Camerounais Yazid Atouba avait ouvert la marque pour l'AS Vita Club, mais le club congolais a fini par s'incliner 3-1 sur le terrain de l'Espérance de Tunis, à cause notamment d'un but de l'Ivoirien Fousseny Coulibaly. L'Espérance seul leader, puisque les Mamelodi Sundowns et les Ethiopiens de Kedus Giorgis se sont neutralisés, 0-0. Enfin dans le groupe D, Al Ahly (qui a fait match nul 0-0 face aux Zambiens du Zanaco) laisse le Wydad Casablanca tout seul devant, le Wydad qui s'est imposé 2-0 face au Cotonsport.

Le Tout Puissant Mazembe intraitable

En Coupe de la Confédération cette fois, le FUS Rabat et le Club Africain se partagent la première place du groupe A, suite à leurs victoires 3-0 contre Kampala City et 3-1 face aux Rivers United. Les clubs tunisiens en forme, puisque le CS Sfaxien trône seul en tête du groupe B, grâce à un succès 1-0 contre les Mbanane Swallows du Swaziland. De leur côté, les Platinum Stars et le MC Alger ont fait match nul 1-1 au Nigeria. Enfin dans le groupe D, le Tout Puissant Mazembe a logiquement disposé des Gabonais du CF Mounana : 2-0, grâce aux inévitables Trésor Mputu et Rainford Kalaba. Le club de Lubumbashi devant le SuperSport United et Horoya, qui se sont neutralisés, score final 0-0.

La prochaine journée des compétitions continentales aura lieu les 23 et 24 mai prochains.

Le Burkina Faso chez lui au Bénin

En cyclisme, la 14ème édition du Tour du Bénin s'est achevée hier après-midi. C'est Abou Sanogo qui s'est adjugé la 5ème et dernière étape, un critérium de 68 kilomètres autour de la capitale Cotonou. L'Ivoirien a bouclé la distance en 1 heure 49 minutes 52 secondes, et a terminé devant le Burkinabé Salifou Yarbanga et le Congolais Djimi Mayele. Au classement général, c'est un autre Burkinabé, Abdul Aziz Nikiéma, qui finit en tête. Le Burkina Faso en maître au Bénin, puisque sur le podium, on retrouve également Mathias Sorgo et Arouna Iboudo.

Ce week-end à Dakar se disputait la 11ème édition du tournoi de lutte traditionnelle des pays de la Cédéao. Au total, quatorze pays ont participé à ce tournoi. Seul le Cap-Vert n'était pas présent. En finale, le Sénégal, mené par son capitaine Oumar Kane, surnommé "Reug Reug", a battu le Niger 4-1 et remporte sa 10ème victoire en onze participations.

Nadal fin prêt pour Roland-Garros

En tennis, Rafael Nadal s'est adjugé le tournoi de Madrid en battant l'Autrichien Dominic Thiem en deux sets, 7-6, 6-4. Il s'agit du troisième titre de l'année pour l'Espagnol, le troisième sur terre battue. De bon augure avant le tournoi de Roland Garros, qui débutera le 22 mai prochain. Chez les dames, victoire à Madrid également de Simona Halep. La Roumaine qui a battu la Française Kristina Mladenovic en trois sets, 7-5, 6-7, 6-2.

En NBA, Golden State a remporté le premier match de la finale de la Conférence Ouest. Les Warriors ont battu les San Antonio Spurs 113-111. A l'Est, les Cleveland Cavaliers de LeBron James attendent toujours de savoir qui ils affronteront en finale : en effet, après la victoire 92-91 de Washington, les Wizards sont revenus à hauteur des Boston Celtics. Le match 7 aura lieu cette nuit, à partir de minuit en temps universel.