1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Pierre Nkurunziza a prêté serment pour un troisième mandat

Le président burundais Pierre Nkurunziza, réélu le 21 juillet, a prêté serment ce jeudi matin. Ses adversaires lui avaient demandé de démissionner avant le 26 août, date de la fin de son deuxième mandat.

Écouter l'audio 00:54

"Pierre Nkurunziza est en position de force mais il va toujours être contesté" (Thijs Van Laer)

La cérémonie de prestation de serment de Pierre Nkurunziza pour un troisème mandat a surpris tout le monde, journalistes comme certains ambassadeurs étrangers. Le rédacteur en chef de la radio-télévision nationale à Bujumbura a été contacté par téléphone ce jeudi matin par la présidence de la République pour lui demander d'envoyer des reporters sur place.

La crérémonie s'est déroulée à Kigobe, où un important dispositif de sécurité a été mis en place selon des sources diplomatiques.

Aucun ambassadeur européen ni américain n'était présent. En revanche, l'Afrique du Sud, l'Egypte et la Chine ont envoyé leurs représentants. Le chef d'État angolais, José Eduardo dos Santos, a déjà félicité son homologue burundais.

Pour Thijs Van Laer, spécialiste du Burundi à l’Ong Belge CNCD 11 11 11, la constestation envers Pierre Nkurunziza ne va pas s'arrêter, même s'il reste au pouvoir. Vous pouvez l'écouter au micro d'Eric Topona en cliquant sur l'image ou le lien.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !