1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Brésil 2014

Percée des Bleus et arrivée de la Mannschaft

Le groupe E et le groupe F étaient à l'affiche du premier dimanche du tournoi. Et lundi 16, l'Allemagne fait son entrée sur le terrain... Tout le pays est suspendu à la performance de la Mannschaft.

Dans le groupe E, à Brasilia, la Suisse qui s'est imposée sur le fil face à l'Equateur. Menés 1-0 suite à un but d'Enner Valencia à la 22ème minute, les hommes d'Ottmar Hitzfeld ont attendu la 2ème période pour réagir. Admir Mehmedi, le joueur de Fribourg, a égalisé à la 48ème minute, avant que Haris Seferovic ne donne la victoire à la Suisse à la dernière minute de jeu. La Suisse qui compte donc trois points dans ce groupe E, tout comme la France.

Beau début des Bleus

L'Equipe de France, qui, elle, affrontait le Honduras à Porto Alegre. Les Bleus ont eu beaucoup de mal face à des Honduriens très volontaires, trop volontaires, même, puisqu'en fin de première mi-temps, Wilson Palacios s'est fait exclure pour un deuxième carton jaune suite à une faute dans la surface sur Paul Pogba. Pénalty transformé par Karim Benzema. 1-0 à la pause. En seconde période, à la 48ème minute, le buteur du Real Madrid oblige le portier hondurien Noel Valladares à commettre une faute de main, ce qui permet le but du 2-0, le premier but accordé grâce à la caméra sur la ligne de but. Enfin, à la 72ème minute, on retrouve Karim Benzema pour le 3-0. Ce sera d'ailleurs le score final. L'Equipe de France commence parfaitement son tournoi.

Enfin, dernier match de la soirée, dans le groupe F, l'Argentine s'est imposée 2-1 face à la Bosnie, qui disputait là sa première rencontre en Coupe du monde. C'est Sead Kolasinac, d'un but contre son camp, qui a permis aux Argentins d'ouvrir la marque. Lionel Messi a mis les siens à l'abri à la 65ème. Vedad Ibisevic a réduit la marque pour la Bosnie à la 84ème minute.

L'Allemagne entre dans la danse

La Mannschaft qui commence par un sacré morceau: le Portugal de Cristiano Ronaldo. Bien qu'auteurs d'une préparation peu satisfaisante, l'Allemagne est fin prête, c'est ce qu'affirme son sélectionneur Joachim Löw :

« Je pense que nous sommes capables d’être performants durant ce tournoi, de faire preuve d’une volonté maximale, et de jouer avec cœur, avec passion. Nous sommes une équipe qui a beaucoup de qualités et qui sera difficile à battre ».

Il ne faut pas oublier deux choses: tout d'abord, l'Allemagne ne perd que très rarement ses matchs de poule. La dernière fois c'était certes en 2010 face à la Serbie; mais la fois d'avant, c'était en 1986. Et puis, depuis 60 ans maintenant, l'Allemagne a toujours atteint les quarts de finale au moins.

Allemagne-Portugal, c'est ce soir à partir de 16h en temps universel, sous le regard certainement de Michael Schumacher. Le pilote automobile est en effet sorti de son coma aujourd'hui.

L'Afrique au programme

Il y aura également deux autres matchs au programme ce soir: à 19h TU, l'Iran affronte le Nigeria dans le cadre du groupe F (celui de l'Argentine). Enfin, à 22h TU aura lieu l'autre match du groupe de l'Allemagne: le Ghana sera opposé aux Etats-Unis.

La rédaction vous recommande