1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Paul Biya fête les Lions pour oublier la grogne

Le président Paul Biya a félicité les joueurs camerounais vainqueurs de la CAN qui ont mis les Pharaons "dans la sauce". Alors que le malaise persiste dans les parties anglophones du Cameroun.

Écouter l'audio 02:37

"Vous êtes un bloc solide comme un roc" a dit Paul Biya aux Lions

Au Cameroun, les Lions indomptables continuent d'être célébrés. Le couple présidentiel a organisé ce mercredi une réception en l'honneur des joueurs de l’équipe nationale de football, vainqueur de la CAN 2017. La sélection d’Hugo Broos, l’entraîneur belge, a su reconquérir les cœurs des Camerounais et redorer l’image du pays. M. Biya a décoré de la médaille de chevalier de l'ordre de la valeur les joueurs qui ont battu dimanche à Libreville (Gabon) les Phararons d'Egypte (2-1) lors de la finale de la CAN, offrant un cinquième trophée continental à leur pays, où se déroulera la prochaine CAN, en 2019.
 

Mais, gloire du ballon rond ou non, la réception s'est déroulée au moment où le malaise est reparti de plus belle dans la partie anglophone du Cameroun. Les anglophones se sentent marginalisés par les francophones et réclament l'instauration d'un Etat fédéral. 

Cliquez sur la photo ou le lien pour écouter les explications de Fiacre Ndayiragije.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !