1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Pas de réconciliation sans les Noirs du Nord-Mali

La Commission dialogue et réconciliation, censée pacifier les relations entre les communautés du pays, vient de voir le jour et, déjà, les critiques pleuvent. Le TEMEDT dénonce la sous-représentation de certains groupes.

Parmi les points dénoncés : l'absence de représentants de certaines communautés du nord comme les descendants noirs d'esclaves Kel Tamasheqs ou les Bellahs. Mohammed Ag Akératane est président d'honneur de la TEMEDT, une association qui lutte pour la paix, la protection des droits humains et contre l'esclavage dans le Nord-Mali. Au micro de Sandrine Blanchard, il explique en quoi la composition annoncée de la Commission dialogue et réconciliation l'a déçu. Ecoutez-le:

Écouter l'audio 02:06

"Nous ne comprenons pas que notre communauté ne soit pas consultée" (M. Ag Akératane)

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !