1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Pas de prison pour Alexeï Navalny

La justice russe a décidé de transformer en sursis la peine de cinq ans de prison prononcée en juillet contre l'opposant numéro un du Kremlin. Alexeï Navalny échappe donc à l'incarcération.

L'opposant n'ira pas en prison mais entend tout de même aller en cassation pour obtenir l'annulation de l'accusation

L'opposant n'ira pas en prison mais entend tout de même aller en cassation pour obtenir l'annulation de l'accusation

Alexeï Navalny avait été condamné en juillet pour des accusations de malversations. Il avait été jugé coupable d'avoir organisé le détournement de 16 millions de roubles, soit 400.000 euros, au détriment d'une entreprise forestière publique en 2009. Des accusations que l'opposant dénonce comme étant fabriquées de toutes pièces.

Maintien de la pression

En septembre Alexeï Navalny avait obtenu plus de 27% des suffrages lors du scrutin pour l'élection du maire de Moscou. Même s'il échappe à la prison, la pression pour l'empêcher de poursuivre ses activités politiques, elle, reste bien présente. L'avocat charismatique de 37 ans, devenu célèbre par ses enquêtes anti-corruption publiées sur internet, entend faire appel.

Écoutez l'analyse de Philippe Migault, il est spécialiste de la Russie et directeur de recherche à l'institut de relations internationales et stratégiques basé en France.

Écouter l'audio 02:03

"Ce n'est pas le fait qu'il soit condamné avec sursis, mais qu'il soit inéligible qui le neutralise politiquement."

La rédaction vous recommande

Dans la presse allemande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !