Parler franchement du Sida | Europe | DW | 09.04.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

Parler franchement du Sida

Depuis 15 ans, il va au devant des jeunes afin de leur parler de sa maladie. Pour tenter de les sensibiliser, Jean-Luc Tissot, atteint par le VIH, s´adresse à eux avec des mots francs et directs.

On estime à plus de 700000 le nombre de personne vivant actuellement avec le HIV en Europe

On estime à plus de 700000 le nombre de personne vivant actuellement avec le HIV en Europe

Jean-Luc Tissot vit depuis plus de 20 ans avec le VIH. Si la trithérapie l´aide à présent à lutter plus efficacement contre la maladie, il a également décidé de la combattre sur un autre terrain. Régulièrement, cet artiste suisse de 63 rencontre des jeunes Allemands pour leur décrire sa propre expérience et les mettre en garde, avec un langage sans concessions . Un travail de prévention nécessaire, quand on sait qu´ entre 2005 et 2008 le nombre annuel de nouvelles infections a augmenté de cinquante pour cent outre Rhin.

Par Julien Méchaussie.

En Ukraine, les préservatifs sont des produits d'importation. La dévaluation de la monnaie nationale a donc fait exploser leur prix, les rendant inaccessibles pour beaucoup d'Ukrainiens. Le pays est pourtant l’un des plus touché par l’épidémie en Europe et plusieurs ONG tirent la sonnette d'alarme : elles craignent, d’ici peu, une propagation accélérée du virus.

Un reportage de Camille Magnard.

Également dans cette émission : un portrait de Jan Hommen

Niederlande Finanzkrise Rettungspaket Banken ING

Le nouveau directeur d´ING veut en finir avec les salaires astronomiques des cadres

Ex directeur de Philips, nouveau PDG de la grande banque néerlandaise ING, Jan Hommen a accepté de se passer de salaire pour 2009, marquant une rupture symbolique avec son prédécesseur Michel Tilmant, l’un des PDG les plus grassement payés des Pays Bas. Un changement de culture qu’il a souhaité étendre à ses cadres, mais qui n’est pas toujours facile à mettre en œuvre. Un portrait de Sabine Cessou.

Sortir en Europe : La Scanteia, à Bucarest.

Un nouveau restaurant a ouvert ses portes à Bucarest. Baptisé « Scanteia », l’étincelle, du nom du quotidien officiel au temps de Ceausescu, il est installé dans une vieille maison à proximité du centre-ville, et y recrée une atmosphère communiste plus vraie que nature. Début d’une « ostalgie » à la Roumaine ? Pas vraiment, car à Scanteia, les symboles de la dissidence et du capitalisme ne sont jamais loin. Par Marion Guyonvarch.

Chronique « 1989, vingt ans après » : Tournant démocratique en Pologne

Au début 1989, le gouvernement Jaruzelski ouvre le dialogue avec le syndical Solidarnosc, pour sortir le pays d'une grave crise économique et sociale. Huit semaines de négociations qui aboutiront à un accord historique : la tenue, en juin, d' élections partiellement libres, les premières depuis l'arrivée des communistes. Chronique de Laurent Marchand