1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Panique à La Mecque

Le drame est survenu lors d'un mouvement de panique pendant le rituel dit "de la lapidation de Satan". C'est l´un des pires drames arrivés lors du grand pèlerinage dans le lieu saint de l'islam.

Le prince héritier d'Arabie saoudite, Mohammed ben Nayef, a ordonné une enquête sur la tragédie. Le ministre saoudien de la Santé, Khaled al-Faleh a, après s'être rendu sur place, déclaré à la télévision publique El-Ekhbariya que cette bousculade meurtrière était due au non-respect des instructions des responsables du hajj par des pèlerins.

"Si les pèlerins avaient suivi les instructions, on aurait pu éviter ce genre d'accident ", a déclaré Khaled al-Faleh. "De nombreux pèlerins se mettent en mouvement sans respecter les horaires fixés par les responsables de la gestion des rites", a-t-il ajouté.

Saudi-Arabien Hadsch Massenpanik in Mina

Des victimes de la bousculade attendent les secours

Le rituel de la lapidation de Satan consiste, pour les pèlerins musulmans, à jeter des cailloux vers trois stèles le représentant. C´est un exercice à haut risque en raison de la forte densité de pèlerins convergeant vers le même lieu. Ce rituel a été marqué ces dernières années par des bousculades mortelles avant que les autorités n'aménagent le site. Les fidèles y accèdent désormais par un pont sur plusieurs niveaux et la police veille à maintenir la fluidité de la circulation. Malgré ces mesures, il y a toujours eu des victimes lors du rituel. Mais, la tragédie de ce jeudi est la plus meurtrière à endeuiller le hajj depuis 25 ans.

.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !