1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Pétrole et énergies renouvelables

La revue de presse est consacrée à la décision de l'Opep de relever son plafond de production, ainsi qu'à la conférence internationale de Bonn sur les énergies renouvelables, "Renewables 2004".

default

Pour le Handelsblatt , la décision de l'OPEP arrive trop tard. Le cartel ne respectait plus son quota de production officiel depuis longtemps, c'est pourquoi il y aura très peu de pétrole supplémentaire sur les marchés. Selon le quotidien économique de Düsseldorf, l'augmentation annoncée correspond approximativement aux excédents de production qui existaient déjà officieusement.

La pression des pays industriels a eu de l'effet, écrit die Welt , en effet le cartel de l'Opep ouvre maintenant les vannes – du moins dans les pays qui, comme l'Arabie Saoudite ou les Emirats Arabes Unis, ont encore des capacités de production. Pourtant, poursuit le journal de Berlin, ceux qui s'attendent à voir nettement baisser le prix du pétrole risquent d'être déçus. Quelques spéculateurs vont certes quitter le marché, mais une chose reste inchangée, conclut le quotidien. Le prix du pétrole pour l'économie mondiale est aujourd'hui grandement influencé par un facteur difficilement contrôlable: celui de la peur du terrorisme.

L'agitation générale autour du prix du pétrole tombe à pic pour les organisateurs de la conférence de Bonn sur les énergies renouvelables, écrit la Frankfurter Allgemeine Zeitung . Les énergies renouvelables avaient rarement eu le droit à autant d'attention, rarement elles avaient semblé être autant utilisées qu'aujourd'hui. On sait depuis longtemps que l'humanité doit chercher des sources d'énergie qui préservent l'environnement, poursuit le journal de Francfort. Mais la question est de savoir si le soleil, le vent et la biomasse seront vraiment capables d'assurer nos besoins. Tant que la fabrication de panneaux solaires demandera plus d'énergie qu'ils ne peuvent en produire et que le courant électrique issu de l'énergie solaire coûtera en subventions dix fois son prix sur le marché, on peut se permettre d'en douter, conclut le journal.

  • Date 04.06.2004
  • Auteur Aude Gensbittel
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C9he
  • Date 04.06.2004
  • Auteur Aude Gensbittel
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C9he
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !