1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Ouattara demande à la CPI d'enquêter sur « les crimes graves »

L’annonce faite par le chef de l'Etat ivoirien, Alassane Ouattara, est diversement accueillie. D’aucuns voient dans cette démarche un manque de confiance en la justice ivoirienne. Et à Yopougon, la vie reprend.

default

Jusqu'où ira Alassane Ouattara ?

Le président ivoirien, Alassane Ouattara, a formellement demandé au procureur de la Cour pénale internationale, la CPI, d'enquêter sur "les crimes graves" commis en Côte d’Ivoire depuis le 28 novembre 2010, date du second tour controversé de la présidentielle.

A Yopougon, immense quartier populaire d'un million d'habitants dans l'ouest d'Abidjan, avaient résonné des tirs à l'arme lourde jusqu'au 4 mai, trois semaines après l'arrestation de Laurent Gbagbo le 11 avril dernier. Des miliciens et mercenaires libériens, fidèles à l'ancien président ivoirien, refusaient de déposer les armes et s'affrontaient aux Forces républicaines de Côte d'Ivoire du nouveau chef d'Etat Alassane Ouattara. Quelques jours après la mise en déroute de ces ex-combattants, la vie reprend lentement dans cette commune réputée être le temple de la joie.

Ecoutez ci-dessous les explications de Kossivi Tiassou sur l'annonce faite par Alassane Ouattara, ainsi que le reportage à Yopougon de notre correspondant à Abidjan, Julien Adayé.

Edition : Aude Gensbittel

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !