1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Forum des cultures

Oser faire du théâtre en mooré

Le théâtre ne connaît pas de frontières, c'est ce que montrent deux artistes du Burkina Faso, Sidiki Yougbaré et Edoxi Lionelle Gnoula. Ils ont présenté en Allemagne une pièce entièrement en langue mooré :« Naak Naak ».

Edoxi Lionelle Gnoula et Sidiki Yougbaré étaient invités pour la deuxième fois au festival Africologne

Edoxi Lionelle Gnoula et Sidiki Yougbaré étaient invités pour la deuxième fois au festival Africologne

Quand on est artiste, on ne choisit en général pas le chemin le plus facile ou le plus évident. Le Burkinabè Sidiki Yougbaré parle parfaitement français, mais il a préféré écrire des œuvres dans la langue nationale la plus parlée de son pays : le mooré. C'est un homme, mais il a voulu consacrer une pièce à la condition de la femme dans la société. Cette pièce, c'est « Naak Naak », que le jeune auteur et comédien est venu présenter en Allemagne, lors du festival de théâtre africain Africologne.

Dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas, c'est le propre du personnage interprété par Edoxi Lionelle Gnoula

Dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas, c'est le propre du personnage interprété par Edoxi Lionelle Gnoula

Elle raconte l'histoire d'une femme qui, ne supportant plus les brimades de son mari, décide de partir pour retrouver sa liberté, quitte à se prostituer. C'est la comédienne Edoxi Lionelle Gnoula qui interprète ce personnage, une femme forte, qui, loin de se voir comme une victime, garde la tête haute et n'a pas la langue dans sa poche.

Après le spectacle « Ziitba » en français et en mooré qu'ils avaient présenté en 2011 lors de la première édition du festival Africologne, cette année Sidiki Yougbaré et Edoxi Lionelle Gnoula sont donc venus présenter en Allemagne une pièce entièrement en mooré. La représentation de « Naak Naak » au Theater im Bauturm, à Cologne, a été un franc succès et les deux artistes espèrent faire voyager le spectable dans de nombreux pays à travers le monde.

Écouter l'audio 12:30

Ecoutez le Forum des cultures

Audios et vidéos sur le sujet