On a marché sur la lune! | International | DW | 20.07.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

On a marché sur la lune!

"Un petit pas pour l'homme, un bond de géant pour l'humanité » : En cette nuit du 20 au 21 juillet 1969, un demi-milliard de téléspectateurs suivent ébahis sur leurs écrans les premiers pas sur la lune de Neil Armstrong

default

Neil Armstrong et Buzz Aldrin dans la "Mer de tranquillité"

« Un petit pas pour l’homme, un bond de géant pour l’humanité » : En cette nuit du 20 au 21 juillet 1969, un demi-milliard de téléspectateurs suivent ébahis sur leurs écrans les premiers pas sur la lune. Des centaines de millions d’autres personnes écoutent à la radio cette phrase légendaire du premier homme à fouler le sol lunaire : Neil Armstrong. La mission Apollo 11 fête ses 40 ans aujourd'hui.

40 Jahre Mondlandung

Neil Armstrong, Buzz Aldrin et Michael Collins, les trois héros d'Apollo 11

Nous sommes le 20 juillet 1969, peu avant 23 heures, heure de Houston, Texas. Et c’est l’affolement à la NASA. Les experts remarquent qu’ils sont confrontés à un énorme problème informatique. Les trois astronautes à bord du module lunaire « Eagle » ("L’aigle") vont devoir se poser manuellement sur leur objectif lune, dans la Mer de la Tranquillité. La tension monte, jusqu’à cette phrase triomphale :

«Houston, ici la base Tranquillité. L’Aigle s’est posé », explique Neil Armstrong, le commandant de la mission Apollo 11. Le monde entier retient son souffle

40 Jahre Mondlandung

Edwin "Buzz" Aldrin, le deuxième homme sur la lune

Et puis l’instant fatidique arrive, la conquête de la lune, un vieux rêve qui devient réalité : il est 22H56, lorsque Neil Armstrong effectue ses premiers pas sur la lune et prononce cette phrase qui fait chavirer le cœur de centaines de millions de personnes :

« Un petit pas pour l’homme, un bond de géant pour l’humanité »

40 Jahre Mondlandung

Neil Armstrong sera rejoint vingt minutes plus tard par Buzz Aldrin, l’éternel deuxième homme. L’aventure du programme Apollo a permis à douze astronautes de poser le pied sur la lune, lors de six missions entre 1969 et 1972. En dehors de la fabuleuse conquête de l’espace, les Etats-Unis poursuivaient un but politique : il s’agissait d’asseoir leur pouvoir en tant que première puissance du monde. Nous étions en pleine Guerre froide. L’Union soviétique avait déjà envoyé le premier satellite dans l’espace, le Sputnik, et le premier homme, Youri Gagarine….

40 Jahre Mondlandung

"Clair de terre" lors de la mission Apollo 11

Les choses sont donc rétablies ce 20 juillet 1969 avec les premiers pas sur la lune, qui sont des pas américains, ceux de Neil Armstrong et Buzz Aldrin. Les Etats-Unis ont lancé en 2004 leur programme "Constellation" qui vise à renvoyer des Américains sur la lune d’ici à 2020, prélude à la Conquête de Mars. Programme réexaminé toutefois en ce moment par le président Barack Obama.

  • Date 20.07.2009
  • Auteur Carine Debrabandère, Anna Engelke, AL
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/It7e
  • Date 20.07.2009
  • Auteur Carine Debrabandère, Anna Engelke, AL
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/It7e
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !