1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Où est l'Homme ?

La presse allemande de ce vendredi revient sur le clonage réussi de cellules souches embryonnaires humaines, mais aussi sur les difficultés qu'affronte en Amérique le président Barack Obama.

L'Homme doit-il toujours faire ce qui est techniquement possible ?

L'Homme doit-il toujours faire ce qui est techniquement possible ?

C'est la plus grave crise pour Barack Obama, lance Die Welt. Le système politique du pays présente de graves dysfonctionnements, les grandes administrations sont paralysées parce que Démocrates et Républicains n'ont pas réussi en deux années de négociations ardues à s'accorder sur les économies nécessaires. Moralité : des coupes budgétaires drastiques aveugles sont entrées en vigueur dans tous les secteurs cette année.

USA Präsident Barack Obama 15.05.2013

Cette deuxième législature n'est pas de tout repos pour le président Barack Obama

Dans ce contexte, la Süddeutsche Zeitung fait le portrait d'Éric Holder, Ministre américain de la Justice, qui a servi de « fusible » politique à Barack Obama dans le récent scandale des écoutes téléphoniques pratiquées contre des journalistes. Ce magistrat libéral était une épine dans le pied des Républicains, parce qu'il avait dès le début critiqué la politique de défense du gouvernement Bush, la jugeant même illégale. Depuis, ils cherchaient toutes les occasions pour l'abattre, politiquement parlant.

C'est pain béni pour les Républicains, analyse die tageszeitung. Alors qu'on les considérait comme les grands empêcheurs de réformer en rond et sans qu'ils aient révisé leurs positions, celles-ci apparaissent désormais beaucoup moins négatives. Barack Obama est contraint d'agir s'il veut pouvoir continuer à gouverner. La liste des démissionnaires n'est pas finie, prédit le journal.

Symbolbild Embryo Fötus Fetus

Le débat éthique sur la question de savoir où commence l'Homme n'est toujours pas tranché

Le quotidien de Berlin revient aussi dans ses colonnes sur le clonage de cellules souches humaines. Ce n'est pas vraiment une sensation, car personne ne sait si ces cellules souches clonées pourront un jour être utilisables sur le plan médical. On sait seulement que c'est théoriquement possible. Mais l'argument selon lequel ces recherches ont pour but de soigner certaines maladies graves est une arme à double tranchant. Elle sape en effet les fondements de la législation actuelle qui permet la destruction d'embryons générés in vitro porteurs de défauts génétiques. Car désormais, pourquoi ces embryons ne pourraient-ils pas être utilisés aussi pour soigner des êtres humains ?

De nouveau, l'image du savant fou refait surface, estime la Frankfurter Rundschau, avec le spectre de Frankenstein et de ces scientifiques voulant créer artificiellement un être humain par clonage. Pas un scientifique dans le monde ne doute du sérieux et du caractère correct de ces expériences, réalisées dans un laboratoire américain. C'est donc bien pour cela que le rejet du clonage humain doit être affirmé le plus vite possible dans le monde entier, conclut le quotidien de Francfort.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !