1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Nouvelles violences et impasse politique au Gabon

Les émeutes qui ont suivi la proclamation de la réélection d'Ali Bongo ont fait au moins 7 morts. L'opposant et Jean Ping a de nouveau revendiqué la victoire à l'élection présidentielle de samedi dernier.

Écouter l'audio 01:18

"La vérité des urnes doit être rétablie et respectée." (Jean Ping)

Des centaines de militaires et de policiers sont déployés dans Libreville. Les émeutes qui ont suivi la proclamation de la réélection d'Ali Bongo ont fait 5 morts selon un bilan communiqué par le porte-parole du gouvernement, auxquels s'ajoutent deux nouveaux décès: celui d'un policier à Oyem dans le nord du pays. Selon plusieurs témoignages d'habitants, un jeune homme a par ailleurs été tué par les forces de sécurité à Port-Gentil, la capitale économique du pays.

Les opposants au pouvoir contestent toujours les résultats de l'élection de samedi dernier. Au cours d'un point presse qu'il a donné dans la nuit, Jean Ping a de nouveau revendiqué la victoire:

"Le monde entier connait aujourd'hui qui est le président de la République: c'est moi, Jean Ping. Je sais que l'apaisement ne peut survenir que si la vérité des urnes contrairement à ce qui a été proclamé par le ministre de l'Intérieur est rétablie et respectée sur la base des comptages des voix, bureau de vote par bureau de vote, tel que nous le souhaitons."

De son côté, l'Archevêque de Libreville a appelé la majorité et l'opposition gabonaises "à se ressaisir pour une sortie imminente de crise". Mgr Basile Mvé Engone a insisté pour faire intervenir un tiers face aux positions antagonistes des deux camps. Il a appelé les organisations et institutions internationales "à jouer pleinement leur rôle" pour préserver la paix, et remercié l'Union Africaine ainsi que l'Union Européenne pour leur forte implication dans le processus électoral.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !