1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Nouvelles accusations d'abus sexuels contre des Casques bleus

Babacar Gaye a remis sa démission à la demande du secrétaire général de l'Onu, Ban Ki-moon. Un fait rare qui intervient au lendemain de la publication par Amnesty International d'accusations graves d'abus sexuels.

Écouter l'audio 02:01

"Il faut que les Nations Unies mènent les réformes nécessaires" (Jonathan Pedneault)

Le chef de la Mission de l'Onu en Centrafrique quitte ses fonctions au lendemain de la publication par Amnesty International d'accusations portant d'une part sur le viol d'une fillette. D'autre part sur l'homicide d'un adolescent de 16 ans et de son père.

Deux affaires distinctes mais qui sont liées par un contexte commun : celui d'une opération menée par la Minusca au début du mois d'août dans le PK5, un quartier de Bangui où se sont réfugiés de nombreux musulmans. Cette opération visait à arrêter des individus, sous le coup d'un mandat d'arrêt émis par le procureur de la République de la capitale.

Ecoutez ci-dessus Jonathan Pedneault, consultant pour la République centrafricaine auprès d'Amnesty International à Bangui. Il assure avoir averti la Minusca quelques heures après les faits et se demande pourquoi la force de l'Onu a tardé à ouvrir une enquête.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !