1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Nouvelle mission pour la Bundeswehr sur le territoire allemand?

La ministre de la Défense Ursula von der Leyen pense notamment à la protection anti-terroriste et évoque d'éventuels amendements à la Constitution pour permettre à la Bundeswehr de remplir de telles missions.

Une idée qui fait débat en Allemagne et dont la presse se fait l'écho.

"Jusqu'ici, la République fédérale a eu raison de confier exclusivement la sécurité publique à la police", estime la Süddeutsche Zeitung. "Le recours à l'armée sur le territoire national est l'une de ces idées trompeuses qui ne deviennent pas plus sensées quand on les répète constamment. Les soldats pourraient certes, comme en France ou en Belgique, surveiller les lieux à risques : de tels scénarios sont imaginables, mais de manière générale, la police est mieux à même de remplir de telles missions.

Deutschland Bundeswehr Katastropheneinsatz Symbolbild

Des soldats de la Bundeswehr, l'armée allemande en train de colmater des digues avec des sacs de sables lors d'une grave inondation en juin 2013 près de la ville de Magdebourg, dans l'est de l'Allemagne

La Bundeswehr n'est pas formée pour assurer ce genre de tâches, l'utilisation d'une force militaire armée est une chose bien différente de la proportionnalité des moyens et stratégies pratiqués par la police", souligne le quotidien de Munich.

Même son de cloche dans la Frankfurter Rundschau qui considère ce débat superflu: "La sécurité intérieure relève des compétences de la police. C'est ancré dans la Loi Fondamentale, la Constitution allemande. Les exceptions sont clairement définies. Lors de catastrophes naturelles telles que des inondations par exemple, l‘armée peut participer à des opérations d‘aide, en coopération avec l'administration, comme aussi pour les réfugiés en cas d'arrivées massives, ce qui a été le cas ces derniers mois.

Deutschland, Ursula von der Leyen bei Gelöbnis

La ministre allemande de la Défense, Ursula von der Leyen passe en revue une garde d' honneur à Berlin

En outre, la Bundeswehr peut être utilisée sur le territoire national en situation de crise, si l'ordre démocratique de la République Fédérale était menacé . Ces missions clairement définies sont une conséquence de la dictature nazie. Car, rappelle le quotidien de Francfort, Adolf Hitler et ses sbires avaient, eux, déjà effacé les frontières entre armée et police et cela avec des conséquences fatales !"

Autre sujet qui fait débat : l'utilisation contestée de l'herbicide glyphosate

Les avis scientifiques divergent sur cette substance active largement utilisée dans les pesticides, et notamment dans le Round Up du groupe Monsanto.

USA Monsanto Herbizid Roundup

L'herbicide de Monsanto Roundup est le plus vendu de par le monde. Selon nombre d'experts, il présente pourtant des risques sérieux pour la santé

Ce désherbant détruit des plantes sauvages dans les champs, ses ingrédients avaient servi d'armes sous le nom d' "agent orange" au Vietnam.

Le pesticide glyphosate a une mauvaise réputation, pas seulement depuis qu'il est suspecté de provoquer des cancers, relève la Süddeutsche Zeitung.

Argentinien Traktor bei der Ausbringung von Pflanzenschutzmitteln

En Argentine, un tracteur déverse des herbicides près de Gualeguaychu, dans la province Entre Rios

Malgré tout, les affaires avec ce pesticide restent florissantes, car il est le plus utilisé dans le monde. Chaque année, 700.000 tonnes de ce pesticide sont déversées dans les champs. Pourtant l'Allemagne plaide auprès de la Commission européenne pour que son utilisation reste permise en Europe. La raison avancée, déplore le journal, est que" les risques pour la santé humaine ne sont pas définitivement prouvés !"

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !