1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Nouvel acte de piraterie près de la Somalie

C'est un navire japonais cette fois que les pirates ont pris pour cible. L'incident porte à 9, le nombre d' attaques de ce genre, dans cette zone, depuis février.

default

Le Ponant. Le voilier de luxe français avait été pris en otage par des pirates somaliens début avril

C'est une frégate de la marine allemande qui est venue porter secours au Takayama. Lorsqu'elle est arrivée sur le théâtre de l'incident, dans le golfe d'Aden, les pirates avaient disparu.

Le pétrolier japonais, plus de 150.000 tonnes et 23 marins à bord a réussi à échapper, seul, aux cinq vedettes qui le poursuivaient. Bilan: aucun blessé, « seulement » une fuite de pétrole dans les réservoirs des moteurs.


Le Playa de Bakio a, lui, eu moins de chance. Dimanche, ce thonier espagnol s'est fait attaquer par quatre pirates, alors qu'il pêchait au large des côtes de la Somalie. A en croire le message du capitaine, joint par une radio nationale espagnole, les 26 membres de l'équipage du navire "vont bien". Les pirates réclament "seulement de l'argent".


Le paiement d'une rançon, c'est ce qui avait permis de libérer les otages du Ponant, ce voilier de luxe français, retenu par des pirates somaliens, pendant une semaine.


Les eaux somaliennes sont considérées parmi les plus dangereuses du monde. Elles bordent un pays sans gouvernement central depuis 17 ans, autant dire une région de non droit, propice à la multiplication d'activités criminelles. Detlev Meenke, expert en piraterie de la fédération allemande des armateurs:


“La situation dans les eaux somaliennes s'est détériorée durant ces dernières semaines et ces derniers mois. Durant cette période, le nombre d'incidents a augmenté : de 10 cas en 2006 on est passé à près de 30 cas en 2007. Leur méthode préférée est d'utiliser des bateaux très robustes et très rapides. A bord, ils ont des armes très puissantes, des armes militaires. Ils forcent ensuite le vaisseau à les suivre jusqu'à un port somalien »


Face à la multiplication des actes de pirateries, plusieurs voix se sont élevées pour demander une action des Nations Unies, pour renforcer la sécurité maritime dans cette région. La France notamment a plaidé pour la création d'une force internationale d'intervention, sous mandat de l'ONU. Le golfe d'Aden constitue l'un des nœuds de communication principal pour l'approvisionnement énergétique de l'Europe et des Etats-Unis


.









default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !