1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Nouveaux débat sur les armes aux Etats-Unis

Après la tuerie de vendredi dernier dans une école de Newtown au Connecticut, dans le nord-est des Etats-Unis, où 20 enfants ont été abattus à l'arme automatique, le débat sur le contrôle des armes est relancé.

default

Fusil d'assaut semi automatique AR-15

Aux Etats-Unis avoir une arme chez soi, c'est la règle, être désarmé, l'exception. Posséder une arme est un droit inscrit dans la constitution fédérale.Cela n'est pas pour déplaire à la NRA, le National Riffle Association, le tout- puissant lobby des armes. Les responsables de la NRA vont même jusqu'à argumenter que si les élèves et les professeurs étaient enfin armés à l'intérieur des écoles, de telles tueries pourraient être stoppées.

800 millions d'armes privées

Chaque jour, entre New York et San Francisco, 25 personnes en moyenne sont victimes d'armes à feu. Jusqu'ici dans certains états américains, il est aussi facile de se procurer une arme qu'une caisse de bière ! Mais depuis le dernier drame, de très nombreux Américains se prononcent sur Internet pour un contrôle plus sévère des armes.

Symbolfoto Nationale Waffenregister in Deutschland

En Allemagne les armes privées sont contrôlées et enregistrées par les autorités

On estime à 800 millions le nombre d'armes à feu en circulation dans le monde - entre les mains de personnes privées.

Moins d'armes, moins de morts ?

Un postulat qui semble logique, mais qui ne convainc pas Simone Wisotzki, chercheuse auprès de la fondation de la Hesse pour la recherche sur la paix et les conflits:

"C'est plus complexe que cela. Le fait que des armes soient disponibles n'est pas la cause de crises de folie meurtrière ou de violences avec des armes à feu. Si l'on se penche sur les statistiques, on constate par exemple qu'en Afrique du Sud, il y beaucoup plus de personnes tuées par des armes à feu qu'aux Etats-Unis, et pourtant le nombre d'armes en circulation y est moins élevé."

Ein zwölfjähriger Kindersoldat in der Stadt Bo in Sierra Leone präsentiert seine Kalaschnikow

Sierra Leone: un enfant - soldat de 12 ans présente sa Kalachnikov

Selon les statistiques, on compte en Afrique du sud 13 armes de poing pour 100 personnes, donc nettement moins qu'aux Etats-Unis où on trouve près de 90 armes pour 100 américains ! Mais par rapport au nombre d'habitants, nulle part au monde il n'y a autant de morts, victimes d'armes à feu qu'en Afrique du Sud. Si l'accès aux armes à feu était rendu plus difficile, il y aurait sans doute moins de tués par balles mais Simone Wisotzki souligne :

"Le contrôle des armes n'est qu'un pièce importante dans un grand puzzle. Mais il s'agit aussi de travailler de manière efficace à la prévention des conflits et d'étudier encore mieux les raisons de la violence afin de mieux les traiter.»

Les solutions avancées dans le débat pour sinon supprimer ces tueries ou du moins les réduire sensiblement : outre une législation plus sévère, une meilleure prévention, une meilleure éducation pour tous les enfants dans le monde et une plus grande justice sociale.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !