1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Nouveau Premier ministre en Tunisie

Le président tunisien Moncef Marzouki a approuvé la désignation par le parti islamiste Ennahda d'Ali Larayedh au poste de Premier ministre. Il remplace Hamadi Jebali qui a démissionné mardi.

Ali Larayedh détenait jusqu'ici le portefeuille de l'Intérieur. Sa candidature a été présentée par le chef du parti islamiste, Rached Ghannouchi, ce vendredi en fin de matinée au président tunisien qui l'a donc acceptée. A compter de sa nomination officielle, Ali Larayedh aura deux semaines pour former un nouveau gouvernement. Ce dernier devra ensuite obtenir la confiance de l'Assemblée nationale constituante.

Le chef de l'Etat a souhaité que le ministre de l'Intérieur sortant s'attèle "le plus rapidement possible" à la formation de son cabinet. La Tunisie est plongée dans une profonde crise politique déclenchée par l'assassinat de l'opposant Chokri Belaïd, le 6 février.

A 57 ans, Ali Larayedh est présenté comme un homme de dialogue appartenant au courant modéré de son parti Ennahda. Considéré comme l’une des grandes figures du mouvement islamiste depuis sa création, Ali Larayedh est un militant des premieres heures.

Écouter l'audio 02:02

Qui est le nouveau Premier ministre ? Portrait d'Ali Larayedh

Retrouvez également ci-dessous une interview d'Omar Mestiri, directeur de Radio Kalima et militant des droits de l'homme.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !