1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Nouveau plan de l'UE contre l'immigration

L'objectif est de venir en aide aux pays africains, pour relancer leur économie, afin que les populations ne soient plus tentées par le départ. Ces propositions préparent la réunion des États membres de l’UE à Bruxelles.

Écouter l'audio 01:07

"La lutte contre l'immigration clandestine au centre des discussions à Bruxelles"

Selon la Commission européenne, la plupart des migrants arrivant des côtes africaines ont le statut de migrants économiques, et doivent donc être renvoyés dans leurs pays d’origine. Environ 40% de ces migrants sont effectivement renvoyés. La faute aux pays d'origine qui souvent refusent de coopérer.

Pour contourner le problème et diminuer le nombre de traversées en méditerranée, la Commission européenne a mis au point un plan: elle veut proposer des aides financières et un renforcement des relations commerciales avec les pays d'où partent les migrants : l'Ethiopie, la Tunisie, la Libye, le Niger, le Nigéria, le Mali, ou le Sénégal, par exemple.

Les investissements ont pour but de relancer l'économie de ces pays et de faire en sorte que leurs citoyens ne soient plus tentés par le départ. En échange, ces pays devront renforcer le contrôle de leurs frontières et accepter le retour de leurs ressortissants. Pour ceux qui ne respectent pas l'accord, il y aura des restrictions.

Le plan propose aussi d'améliorer les procédures légales, notamment en réformant le système de Blue card, qui a pour but attire la main d'œuvre hautement qualifiée en Europe.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !