Nouveau pays, nouvelle patrie ? | Destination Europe | DW | 02.03.2012
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Destination Europe

Nouveau pays, nouvelle patrie ?

Comment réussir dans un pays étranger, au sein d'une société dont on a tout à apprendre ? Connaissance de la langue, travail et vie sociale : voici les trois clefs d'une intégration réussie.

default

Une intégration réussie passe aussi par un bon réseau d'amis

Dès le premier jour, vous êtes obligés de communiquer avec d'autres personnes : pour demander votre chemin, acheter un ticket de bus ou bien à manger. Même en dehors du Royaume-Uni et de l'Irlande, beaucoup d'Européens comprennent assez bien l'anglais et pourront vous répondre en anglais. Mais vous ne vous sentirez pas réellement chez vous tant que vous ne maîtriserez pas la langue de votre pays d'accueil. C'est ce qui vous permettra de vous faire des amis, de lire les journaux nationaux et d'accéder au marché du travail.

Deutschkurs

Toutes les grandes agglomérations d'Allemagne et de plus en plus de petites villes proposent des cours de langues

En effet, un travail régulier n'est pas seulement la clef de l'indépendance financière, mais aussi d'une vie sociale épanouie. Outre les compétences linguistiques, les qualifications professionnelles sont aussi un atout majeur. Ne vous contentez donc pas d'une bonne formation et multipliez les expériences professionnelles le plus tôt possible. Les étudiants, notamment, ont tout intérêt à chercher un job à temps partiel en lien avec leur domaine d'études.

Des métiers très recherchés

Les professionnels hautement qualifiés ont de bonnes chances d'être accueillis à bras ouverts. Les entreprises allemandes, par exemple, se plaignent constamment d'une pénurie de spécialistes, en particulier en informatique ou en ingénierie mécanique.

Ausbildung statt Abschiebung e.V. in Bonn

De nombreuses ONG sont là pour aider à faire face aux problèmes de la vie quotidienne et à entrer sur le marché du travail

Ainsi les étrangers hautement qualifiés dans ces domaines n'ont généralement pas de mal à obtenir un permis de séjour et de travail. En principe, tous les diplômés d'universités allemandes peuvent prolonger leur titre de séjour de douze mois afin de trouver un emploi.

Dans toutes les grandes agglomérations, il existe des organismes spécialisés pour aider les migrants à s'y retrouver dans le dédale administratif et à résoudre leurs problèmes de la vie quotidienne. Et n'hésitez pas non plus à vous inscrire dans un club de sport, à la chorale d’une paroisse ou dans une association.

Auteur : Klaus Dahmann
Edition : Anne-Julie Martin

Audios et vidéos sur le sujet