1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Sport

Nouveau match nul pour le Bayern Munich

Tenu en échec par l'Eintracht Francfort, le Bayern Munich ne compte plus que deux points d'avance sur son poursuivant au classement, le 1 FC. Cologne.

Deutschland Eintracht Frankfurt v Bayern München (Getty Images/Bongarts/L. Baron)

Joshua Kimmich, auteur du second but du Bayern Munich

Après Cologne, il y a deux semaines, c'est Francfort qui a cette fois-ci posé problème au Rekordmeister. Le club bavarois ouvre pourtant rapidement la marque grâce à Arjen Robben à la 10ème min de jeu mais c'est ensuite Francfort qui domine. Le club manque d'abord de réussite - poteau de Chandler à la 15e, puis sauvetage de Neuer sur une tête de Meier à la 23e - avant d'égaliser grâce à un tir croisé d' Huszti. En deuxième période, le Bayern reprend l'avantage avec un but de Joshua Kimmich. Mais l'Eintracht, pourtant réduit à dix, parvient à égaliser par l'intermédiaire de Fabian. Evidemment, après ce nouveau faux-pas la presse allemande a évoqué une mini-crise pour le quadruple champion d'Allemagne en titre. Mais les joueurs ne veulent pas céder à la panique bien qu'ils reconnaissent leurs flaiblesses actuelles. " Une mini-crise ? Nous ne devons pas nous laisser avoir par cette idée mais les statistiques ne mentent pas. Nous restons sur 3 matchs sans victoires. Cela nous dérange, nous savons que ce n’est pas bien. Et surout que cela ne devrait pas arriver. Lorsqu’on mène 2-1, l’équipe qui est en face ne peut pas avoir autant d’occasions. Surtout si elle est à 10" a déclaré Arjen Robben.

Cologne, nouveau dauphin du Bayern

Bundesliga Deutschland 1. FC Köln - FC Ingolstadt 04 (Getty Images/Bongarts/L. Schulze)

Anthony Modeste célèbre son but

Du cóté des poursuivants du Bayern, le Borussia Dortmund et le Hertha Berlin se sont quitté vendredi soir sur le score de (1-1). Si Pierre-Emerick Aubameyang a marqué le but de l'égalisation pour le BvB, il a aussi raté un pénalty quelques minutes plus tôt. Ce match nul permet à Cologne, vainqueur d'Ingolstdat (2-1), grâce à un doublé d'Anthony Modeste, de prendre la place de dauphin du Bayern. Anthony Modeste qui se retrouve pour le moment seul en tête du classement des buteurs avec sept réalisations en sept journées. Le RB Leipzig tombeur de Wolfsburg (1-0) compléte le podium. 

La surprise Mamelodi Sundowns 
Devant plus de 30 000 spectateurs, Mamelodi Sundowns a remporté la finale-aller de la Ligue des Champions de la CAF face au Zamalek (3-0), samedi, à Pretoria.Un but d’Anthony Laffor, à la 31ème minute, puis de Langerman à la 39ème, ont offert l’avantage aux sud-africains lors de la première mi-temps. Le troisième but a été marqué par un joueur égyptien, Islam Gamal (46è), contre son camp. Grâce à ce succès, les hommes de Pitso Mosimane se rapprochent d’un premier titre en Ligue des champions. Un petit miracle pour ce club sud-africain qui avait été éliminé au troisième tour préliminaire de la compétition, avant d’être repêché suite à la disqualification de l'AS Vita Club. Le match retour se déroulera dimanche prochain en Égypte, à Alexandrie. 

Peter Sagan conserve son titre

Katar Rad-WM in Doha (Getty Images/B. Lennon)

Peter Sagan sur la ligne d'arrivée à Doha

Au Qatar, les meilleurs coureurs de la planète se sont retrouvé pour la course en ligne des championnats du monde de cyclisme sur route, ce dimanche. Pour la deuxième année consécutive, c’est le Slovaque Peter Sagan qui s’est imposé au sprint. C’est la première fois depuis plus de 10 ans qu’un coureur parvient à conserver le maillot arc-en-ciel de champion du monde. Mark Cavendish et Tom Boonen complètent le podium. A noter, la très belle 13ème place de Natnael Berhane. Le coureur érythréen n’a terminé qu’à 4 secondes de Peter Sagan, après avoir fait parti des deux grosses échappées de la course.   

Au Cameroun, la 4ème étape du Grand Prix Chantal Biya, reliant Sangmelima à Yaoundé a elle été remportée par le rwandwais Jean-Bosco Nsengimana. La victoire au classement général est revenue au Français Romain Martial. Au palmarès, il succède au marocain Lahssani Moushine, vainqueur de l'édition 2015.

Andy Murray se rapproche de Novak Djokovic
Sixième titre de la saison pour l’Ecossais qui a disposé en deux sets 7-6 / 6-1 de l’Espagnol Roberto Bautista Agut, en finale du Master 1000 de Shangai. Pour l’emporter, Andy Murray s’est appuyé une nouvelle fois sur son service et sur sa cadence hors-norme en fond de cours. Déjà vainqueur du tournoi de Pékin la semaine passée, Andy Murray n’a pas perdu un set en deux semaines de tournoi. Grâce à cette nouvelle victoire, le numéro 2 mondial revient à moins de 1000 points de Novak Djokovic au classement ATP et peut encore espérer lui prendre la place de numéro 1 mondial avant la fin de l’année.