1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Nouveau dialogue burundais à Arusha

Le dialogue inter-burundais reprend ce mardi pour une troisième session, qui va se dérouler cette fois à Arusha, jusqu'à jeudi. Le gouvernement n'est toujours pas prêt à s'asseoir avec les opposants du CNARED.

Écouter l'audio 02:07

"Ce qui est possible, c'est de négocier une amnistie (avec le CNARED), mais on ne peut pas faire comme si de rien n'était " ( Gilbert Bécaud NJANGWA)

Alors que les deux parties au conflit burundais sont censées se rencontrer autour d'une même table, le gouvernement n'est pas prêt à s'asseoir avec les opposants du CNARED, les accusant de tentative de coup d’Etat. Les opposants de leur part affirment que les capacités du CNDD-FDD à freiner le processus sont faibles.

De son côté, dans un communiqué, le MSD, le Mouvement pour la solidarité et la Démocratie a annoncé qu'il ne participerait pas à cette session et dénoncé la mauvaise foi du pouvoir de Bujumbura qui pilote selon lui ses négociations. Cette nouvelle session organisée jusqu'à jeudi ne l'est pas de manière inclusive - ignorant les principales forces politiques morales et religieuses du Burundi. C'est une négligence criminelle de la part de l'équipe du facilitateur tanzanien, selon le MSD qui accorde toutefois sa confiance en la personne de Benjamin Mkapa.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !