1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Nouveau coup des séparatistes ukrainiens

La presse allemande commente largement la prise en otages vendredi de huit observateurs de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) par des activistes pro-russes dans l'est de l'Ukraine.

Des rebelles séparatistes ukrainiens face à la presse avec certains des otages de l'OSCE

Des rebelles séparatistes ukrainiens face à la presse avec certains des otages de l'OSCE

Sur un ton agacé le quotidien Die Welt commente la prise en otage des observateurs de l'OSCE. C'est une provocation orchestrée écrit le journal. La situation est désespérée s'alarme aussi Die Welt : Si le gouvernement ukrainien faisait ce qu'il devrait faire, cela engendrerait des conséquences incalculables. Et s'il ne fait rien, les séparatistes pro-russes vont pousser leur jeu brutal à l'extrême. Ainsi le président Vladimir Poutine qui joue les spectateurs aura ce qu'il souhaite : une déstabilisation graduelle de la situation qui aboutirait à rendre impossible l'élection présidentielle prévue le 25 mai.

Les troubles dans l'est de l'Ukraine ravivent la tension entre la Russie et l'Occident

Les troubles dans l'est de l'Ukraine ravivent la tension entre la Russie et l'Occident

"La grande désillusion"

Ce qui pour Die Welt n'est qu'un soupçon, apparaît dans die Tageszeitung comme une certitude : la Russie n'a jusqu'ici montré aucun signe qu'elle avait une influence quelconque sur l'action des séparatistes ukrainiens. Cela inspire à contrario cette question : dans quelle mesure Moscou tire-t-elle les ficelles de la crise dans l'est ukrainien ? Et le journal de conclure : il n'est plus à exclure que le Kremlin a perdu le contrôle sur les séparatistes. Et l'Occident ? Il ne doit en aucun cas se lancer dans un marchandage et doit exiger une libération sans condition des observateurs de l'OSCE. Toute autre réaction serait absurde ! s'exclame le journal.

“La grande désillusion” titre de son côté la Frankfurter Allgemeine Zeitung. Désillusion des Etats-Unis qui se sont fait rouler dans la farine. Les Américains ont été floués et déçus malgré les assurances de Moscou de ne rien avoir à faire dans l'escalade en Ukraine écrit le journal.

Des millions de pèlerins se sont rendus à Rome pour assister à la cérémonie de la canonisation

Des millions de pèlerins se sont rendus à Rome pour assister à la cérémonie de la canonisation

"Le dimanche des quatre Papes"

Loin de la polémique unkrainienne, la Suddeutsche Zeitung commente la cérémonie de canonisation hier à Rome, des papes Jean-Paul II et Jean XXIII sous le titre : „le dimanche des quatre papes“. La cérémonie de ce dimanche a cela d'historique qu'elle a rassemblé quatre papes. Le pape François qui canonise deux de ses prédécesseurs en présence du pape émérite Benoît XVI.

Pour la Frankfurter Allgemeine Zeitung, le pape François a canonisé deux papes très différents l'un de l'autre mais qui incarnent sa vision : celle de réformer l'Eglise et l'adapter aux exigences de l'heure.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !