Niger: Retour en fonction de l′ancienne assemblée? | Afrique | DW | 24.08.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Niger: Retour en fonction de l'ancienne assemblée?

Les opposants à la création d'une sixième République au Niger ont proclamé le retour en fonction de l'ancienne assemblée nationale dissoute le 26 mai par le président Tandja. Une vaine tentative selon le camp au pouvoir.

default

Le président nigérien Mamadou Tandja, maintenu au pouvoir

L'opposition politique se mobilise au Niger pour faire échouer ce qu'elle appelle "le coup d'Etat" du président Mamadou Tandja. Une coalition de partis politiques opposés à la modification constitutionnelle a proclamé ce lundi matin le retour en fonction de l'ancienne assemblée nationale dissoute par le président de la République. Mais le camp au pouvoir qualifie cette action de vaine.

Niger Volksabstimmung Auszählung der Stimmen

Activités de dépouillement après le référendum du 4 août au Niger

La Coordination des Forces de défense de la république se base sur la Constitution abrogée pour réclamer l'entrée en fonction de l'assemblée nationale dissoute le 26 mai par le président Tandja. Mais Issifou Tamboura, Secrétaire à la Communication du MNSD au pouvoir, prédit l'échec pour cette nouvelle action des opposants.

Niger portioniertes Benzin in Maradi

Scène de rue à Maradi, au Niger

Pour les détracteurs de la 6ème République, malgré tout mise en place par mamadou Tandja, l'annulation par la Cour constitutionnelle du décret convoquant le référendum, prive la nouvelle constitution de sa légitimité.

Fréjus Quenum / MAP

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !