1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Niamey et les ex-rebelles touareg veulent combattre AQMI

Le Premier ministre nigérien Brigi Rafini, un Touareg, a appelé ses frères qui détiennent encore des armes à les déposer. Le président nigérien Mahamadou Issoufou veut venir à bout du terrorisme et du réseau AQMI.

default

Mahamadou Issoufou, président du Niger

Depuis sa prise de fonction le 7 avril dernier, le chef de l'Etat s'est fixé pour objectif de lutter contre et AQMI dans son pays. Par ailleurs la prolongation du conflit en Libye, relance le débat sur l'urgente des contrôles et la sécurisation des frontières dans la toute bande sahélo saharienne. Pour enclencher ce processus de sécurité durable, le premier ministre Brigi Rafini est allé vers ses frères touareg. Les ex-combattants rebelles ont une maîtrise du terrain et des tactiques de guérilla d'Al Qaida au Magreb islamique. Ci-dessous les explications de Bob Barry

Auteur : Bob Barry
Edition : Marie-Ange Pioerron

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !