Nelson Mandela publie ″Conversations avec moi-même″ | Afrique | DW | 12.10.2010
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Nelson Mandela publie "Conversations avec moi-même"

Edité en vingt langues, « Conversations avec moi-même » est un recueil de lettres, carnets, journaux intimes écrits dans la clandestinité et à la présidence par l'icône de la lutte anti-apartheid.

default

Nelson Mandela est aujourd'hui âgé de 92 ans

Le livre de Nelson Mandela publié dans 22 pays est préfacé par le président américain Barack Obama. Lettres écrites en prison, notes griffonnées au fil des jours, bribes de conversations, Nelson Mandela se livre de manière intime dans son second livre, dévoilant ses enthousiasmes, ses hésitations, l'immense douleur que furent ses 27 années d'incarcération loin des siens.Ce sont des textes rédigés il y a de nombreuses années par "Madiba" qui est aujourd'hui âgé de 92 ans et très affaibli. Ces "Conversations avec moi-même" donnent du grain et de la structure à l'image de cette figure centrale et mondiale de la réconciliation. Barack Obama qui a préfacé le livre, salue une vie "aux antipodes du cynisme et du fatalisme qui affligent si souvent notre monde".

Nelson Mandela Fußball WM Finale

Nelson Mandela et son épouse Graca Machel lors de la cérémonie de clôture de la coupe du monde de football (11.07.10)

A travers les 484 pages, Mandela exprime son amour fou pour Winnie, sa compagne de lutte, le débordement des années 1950 à Johannesburg, les trois décennies derrière les barreaux, les années de transition et, de 1994 à 1999, celles qu’il a passées à la tête d'un pays sortant d'un demi-siècle d'apartheid. Cet ensemble de lettres, de carnets intimes, d’entretiens, sélectionnés par des archivistes et éditeurs, offre un éclairage étonnant sur l'une des périodes moins révélées: celle qui précède ses 27 années de prison. Devenu l'un des personnages centraux du Congrès national africain, l’ANC, Mandela menait alors une vie sociale dense et riche. Il se lie d'amitié avec nombre d'activistes anti-apartheid blancs. Nelson Mandela apparaît surtout comme un homme avec ses peurs, ses erreurs et ses faiblesses. Il parle de sa famille, de son chagrin à la mort de sa mère qu’il n’a pas pu enterrer. Il y évoque aussi les luttes de libération sur le continent et les révolutionnaires qui ont succombé à l’appât du gain.

Nelson Mandela feiert seinen 90. Geburtstag

Nelson Mandela raconte ses enthousiasmes, ses hésitations, ses douleurs...

Sa passion pour Winnie Madikizela traverse le livre. Winnie avec qui il se marie en 1958. Même poussé par les éditeurs, Madiba refuse, par ailleurs de s'apesantir sur leur séparation, peu après sa libération. Au fil de ces archives personnelles, apparait le souci de rectifier "une fausse image" dont il prend vite conscience. Une image qui, sans le vouloir l’a projeté dans un autre monde: celle d'un saint. Pour se justifier, Nelson Mandela soutient qu’il n’a jamais été un saint, ‘’même si l'on se réfère à la définition terre à terre selon laquelle un saint est un pécheur qui essaie de s'améliorer". Les lecteurs francophones devront patienter jusqu’á jeudi prochain pour pouvoir se procurer ce nouvel ouvrage du ‘’père’’ de la lutte anti-apartheid.

Auteur: Louis Deubalbet
Edition: F. Quenum