Nefertiti au Neues Museum de Berlin | Culture | DW | 16.10.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Culture

Nefertiti au Neues Museum de Berlin

Le Neues Museum de Berlin renait de ses cendres. Après 70 ans d'oubli, la chancelière Angela Merkel a inauguré ce musée détruit par les bombardements et entièrement rénové par l'architecte David Chipperfield

Nofretete Büste Nefertiti Bust Nefertiti wife of the Egyptian Pharaoh Akhenaton (Amenhotep IV). - Bust. - 18th Dynasty, c.1355 BC, workshop of Thutmose. Limestone, height 50cm. (Photo of a museum replica). Original in: Berlin, SMPK, Aegyptisches Museum.

Elle est la star du Neues Museum de Berlin, Nefertiti, la "Mona Lisa égyptienne"

Laissé à l'abandon par l'ex RDA, il a été entièrement rénové. Situé sur "l'ile aux Musées" classée partrimoine de l'humanité, il expose désormais près de 9000 piéces de collections en grande partie issue de l'antiquité, avec en star le célébrissime buste de Néfertiti.

Néfertiti trouble les esprits

Néfertiti que l'on a surnommée la "Mona Lisa egyptienne" se trouve en haut du Musée vers la lumiére, dans une salle surplombée d'une coupole. Parfaitement présentée dans une vitrine de quatre mères de haut, on peut admirer le coup gracile, la tête ceinte d'une tiare et l'oeil gauche manquant - un mytère non résolu - de la célèbre épouse du Pharaon Akhénaton. 34 siècles plus tard, Néfertiti trouble encore les esprits. L'Egypte a déjà réclamé plusieurs fois le célèbre buste à l'Allemagne qui affirme l'avoir acquis de manière toute à fait légale. Une autre polémique a également été lancée: un historien de l'art affirme que ce buste serait un faux , fabriqué en 1912 pour faire des essais de polychromie. Berlin ne souhaite pas entrer dans ce débat. La directrice des collections egyptiennes, Friedrike Seyfried, elle est convaincue que la pharaonne egyptienne a bien trouvé sa place: « Nous avons amené Néfertiti le 4 octobre au matin, explique-t-elle. Elle a trouvé ici sa place définitive, c'est la meilleure solution que l'on pouvait imaginer. Elle s'intègre magnifiquement dans cette pièce et je pense qu'une longue odyssée s'achève ainsi… »

Le Trésor de Priam en exposition

Blick auf das Neue Museum, aufgenommen am Dienstag (13.10.2009) in Berlin. Das nach Plänen des britischen Architekten David Chipperfield wiederaufgebaute Museum ist das dritte renovierte Haus auf der Museumsinsel. Nach der Wiedereröffnung am 17. Oktober 2009 kann dann das Publikum die ägyptische Sammlung sowie das Museum für Vor-und Frühgeschichte besuchen. Foto: Rainer Jensen dpa +++(c) dpa - Report+++

Le Neues Museum à Berlin rénové par l'architecture David Chipperfield

La collection egyptienne, l'une des plus importantes au monde hors d'Egypte, occupe une bonne partie des 8000 mètres carrés de l'exposition. Mais ce musée, rénové pour la coquette somme de 233 millions d'Euros, ne se limite pas à Néfertiti, et à l'Egypte. On peut y admirer d'autres pièces rares, comme un crâne d'enfant de l'époque du Néandertal , un châpeau en or massif datant du Xéme siècle, et surtout le fameux Trésor de Priam mis à jour près de Troie, en Turquie, la ville légendaire évoqué par le poète antique Homère. Découvert au XIXème siècle par un Allemand, une bonne partie du trésor a été emportée comme prise de guerre par les Soviétiques en 1945. Mathias Wemhoff, directeur du Neues Museum précise:"Le Trésor de Priam ne se trouve pas en entier à Moscou. En fait il est divisé. Nous en avons ici une partie importante, en particulier un gros vase d'argent, il pèse plus d'un kg et c'est là qu'était caché l'ensemble du trésor avec les diadèmes..."

La construction de ce Musée est basé sur le principe d'un dialogue des collections et des époques. L'architecte britannique David Chipperfield chargé de la rénovation, a également gardé à certains endroits les traces de la guerre. A d'autres il a crée du neuf. Bref, un musée passionnant qui attirera certainement les foules...

Elisabeth cadot/Jean-Michel Bos

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !