1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Narendra Modi, nouvel espoir de l'Inde

Le nationaliste hindou Narendra Modi a remporté une victoire écrasante aux législatives en Inde, grâce à ses promesses sur la croissance et l'emploi. Mais certains s'inquiètent pour la culture de tolérance dans le pays.

Narendra Modi a promis de ramener l'Inde au rang de grande puissance mondiale

Narendra Modi a promis de ramener l'Inde au rang de grande puissance mondiale

Le désir d’une vie meilleure a poussé plus de 550 millions d’Indiens à se rendre aux urnes, écrit la Süddeutsche Zeitung, et la vivacité de la démocratie indienne est impressionnante. Les électeurs ne se sont pas aplatis devant la dynastie politique du clan Gandhi, une nouvelle confiance en soi se répand à travers le peuple. Dans les classes les plus pauvres de la société, beaucoup ont voté pour Narendra Modi. De nombreux jeunes Indiens ont besoin de travail et ils placent tous leurs espoirs dans le changement politique. Mais l’euphorie les rend peut-être aussi aveugles aux risques que représente Modi, qui est issu du milieu radical des nationalistes hindous. S'il tente de détruire la tolérance qui marque la vie en Inde, s’il cherche à renforcer la domination des hindous aux dépens des minorités du pays, alors le futur Premier ministre créera autour de lui un climat de tension et il atteindra le contraire de ce qu’il avait promis.

Le BJP de Narendra Modi a a remporté une majorité de sièges à l'Assemblée indienne

Le BJP de Narendra Modi a a remporté une majorité de sièges à l'Assemblée indienne

Est-ce la fin de la culture de la tolérance en Inde ? se demande la Landeszeitung. Le pays si riche en cultures, en religions et en langues risque de subir une vague de chauvinisme hindou. Il y a quelques années seulement, l’organisation ultra-nationaliste hindoue RSS – dont Modi est issu – avait encore pour modèles Hilter et Mussolini.

Même si Modi réussit à mettre en œuvre son plan, il faudra du temps avant que ses réformes portent leurs fruits, estime le Handelsblatt. La banque Crédit suisse a calculé qu’en général, les grandes réformes économiques et politiques en Inde n’étaient vraiment effectives qu’au bout de huit ans. Dans cet immense pays, où trois millions et demi de fonctionnaires travaillent pour l’Etat, tout dure en effet un peu plus longtemps.

Les plus pauvres du pays ont voulu tourner la page de l'ère Gandhi

Les plus pauvres du pays ont voulu tourner la page de l'ère Gandhi

Pour die tageszeitung, la victoire écrasante du parti nationaliste BJP en Inde ne signifie pas seulement le début d’une nouvelle époque pour le pays, elle marque aussi une nouvelle étape de la politique mondiale du 21ème siècle : l’avancée des nationalismes rivaux. Qu’il s’agisse de l’émergence de l’Inde, de la Chine, de l’Afrique ou du nationalisme agressif de la Russie, les grands blocs de pouvoir dans le monde se réorganisent et leur message est clair : la domination de l’occident est terminée.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !